Ce n'est pas parce que vous optez pour la formule la plus chère, que vos remboursements sont 100 % garantis en cas de sinistre. Surtout lorsqu'il s'agit de vos meubles…
Istock
Sommaire

La bonne nouvelle tient au fait que de plus en plus d’assurances habitation vous proposent de couvrir vos meubles en cas d’inondation ou d’incendie par exemple. Certaines vont même jusqu’à vous proposer un rééquipement à neuf. La mauvaise, c’est que le jeu n’en vaut pas toujours la chandelle. Autrement dit : vous pouvez très bien souscrire un contrat relativement onéreux sans avoir, in fine, la garantie que vos meubles vous seront totalement remboursés.

A lire aussi : Comment choisir le meilleur contrat d'assurance habitation ?

Comme le rappelle le site Capital, s’il est un point à ne pas omettre en matière de multirisque habitation, c’est que vos meubles tels que vos appareils électro-ménagers, vos vêtements, votre table ou encore votre canapé, mais également vos objets personnels (vos animaux domestiques y compris) se révèlent automatiquement couverts en cas de sinistres.

Comme pour tous contrats, le montant de l’indemnité de remboursement que vous recevrez en dédommagement sera fonction de la couverture souscrite. Généralement, on recense trois typologies de couvertures dont les prix peuvent sensiblement varier, mais surtout grimper ! Jusqu’à augmenter la note votre prime d’assurance de 10 à 20 %, poursuit le site économique.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.