Avec des prix généralement moins élevés que ceux pratiqués par les établissements bancaires traditionnels, les banques en ligne sont parvenues à gagner des parts de marché. En plus des comptes courants, elles espèrent également les concurrencer grâce à leurs offres de prêts immobiliers et de produits d'épargne.
Crédit immobilier, livrets d’épargne : les banques en ligne rivalisent-elles avec les banques traditionnelles ? IllustrationIstock

BforBank, Boursorama, Fortuneo, ING… Les banques en ligne, bien que minoritaires par rapports aux établissements bancaires traditionnels, se démaquent habituellement grâce à des frais réduits (compte bancaire et carte gratuite ou presque).

D’ailleurs, selon une étude de Next Content réalisée pour le cabinet de conseil CGI, publiée en février dernier, 7% des Français ayant une connexion Internet possèdent leur compte principal dans une banque en ligne (contre 5% en 2017).

La quasi-gratuité des frais bancaires ne suffit cependant pas à convaincre les clients d’y transférer leurs avoirs. Pour parvenir à les fidéliser et à gagner de l’argent, elles élargissent à présent leur catalogue, en proposant des crédits immobiliers et de nombreux produits d’épargne, rapporte le site spécialisé Moneyvox.

Banque en ligne : une large gamme de produits d’épargne

Leurs offres de produits d’épargne sont généralement grandes. Hormis Orange Bank et Ma French Bank, dernières arrivées sur le marché bancaire, l’ensemble des banques en ligne présentent à leur clientèle des livrets d’épargne réglementée (Livret A et LDDS). Livret bancaire, assurance vie, compte-titres et PEA… Ces produits sont également proposés, sauf au sein de la banque mobile et de Ma French Bank.

D’ailleurs, comme nous le précisions dans un précédent article, parmi les 150 000 nouveaux boursicoteurs de ce début d’année, 25% ont choisi les services des banques en ligne. Leurs prix, 2 à 10 fois moins élevés qu’au sein des établissements bancaires traditionnels ont en effet largement attiré les Français.

En revanche, 3 produits courants des banques classiques sont absents dans la plupart des établissements en ligne.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Achat d'actions : que choisir entre les banques traditionnelles et les courtiers en ligne ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.