La Cour des comptes a soumis des recommandations à Edouard Philippe pour simplifier la fiscalité Française. L'établissement souhaite supprimer plusieurs impôts et taxes à faible rendement…
Ces taxes que la Cour des comptes veut supprimer

Taxes et impôts : la Cour des comptes souhaiterait en supprimer plusieurs

L’abrogation de 17 impôts via la loi de finance 2019 ne semble pas suffire à la Cour des comptes. En effet, bien que l’établissement ait félicité le gouvernement pour cet allégement fiscal, cela ne l’a pas empêché de lui soumettre des propositions concernant de nouvelles suppressions et simplifications de taxes. C’est dans un référé envoyé début décembre et rendu public ce mercredi 27 février que la Cour des comptes a fait ses recommandations, rapporte Capital.

Ces recommandations concernent les impôts et taxes dont le rendement annuel est inférieur à 150 millions d’euros. Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus. 

 Suppression de la taxe sur les huiles végétales destinées à la consommation humaine

1/5
 Suppression de la taxe sur les huiles végétales destinées à la consommation humaine

La Cour des comptes soumet l'idée de remplacer cette taxe par une augmentation des prix des concessions funéraires et cinéraires

Taxe funéraire

2/5
Taxe funéraire

La Cour des comptes suggère de remplacer cette taxe par une augmentation des taxes foncières

Taxe de balayage 

3/5
Taxe de balayage 

L'établissement recommande de fusionner les trois taxes concernées

Taxes sur les recettes de publicité diffusées par les médias télévisés et radiophoniques

4/5
Taxes sur les recettes de publicité diffusées par les médias télévisés et radiophoniques

La Cour des comptes souhaite déléguer la collecte à la DGFIP (direction générale des Finances publiques)  "en lieu et place des douanes", indique Capital.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.