INTERVIEW. Ce 16 novembre est diffusée "Sauver Lisa", la série événement sur M6. Une fiction dramatique avec Caroline Anglade et Cristiana Reali, jouant la fille et la mère adoptive au cœur d'une intrigue bouleversante. Leurs confidences pour Planet.
Sauver Lisa (M6) : Caroline Anglade et Cristiana Reali nous dévoilent les secrets de tournage© Cecile ROGUE/M6
Sommaire

Sauver Lisa (M6) : quelle est l’intrigue de la série ?

Jusqu’où iriez-vous pour secourir une petite fille en danger ? Un choix très compliqué qui peut faire basculer le quotidien de n’importe quel individu. À l’image de Sauver Lisa, la série événement dramatique, diffusée ce mardi 16 novembre à 21h05 sur M6.

Au cœur des six épisodes de cette intrigue adaptée d’une série japonaise, dont la version coréenne Mother a été présentée à CanneSéries en 2018, on suit l’histoire de Rose Keller (Caroline Anglade). Cette institutrice remplaçante arrive dans une école primaire à Saint-Nazaire et croise la route de Lisa (Capucine Sainson-Fabresse), une fillette brune au regard attachant. Pourtant, la jeune écolière est victime de maltraitance. Entre une mère désemparée (Déborah François) et un beau-père abusif (Oscar Copp), l’enfant court un grave danger dans ce foyer instable alors que personne ne semble s’alarmer de la situation.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Caroline Anglade (@caroline.anglade)

Seule contre tous, Rose Keller décide d’enlever la petite fille afin de lui offrir une meilleure vie. Mais, alors qu’elle est traquée par la police et la mère de famille, l’institutrice n’a d’autre choix que se réfugier chez sa mère adoptive Diane (Cristiana Reali) à Bordeaux. Alors que les deux femmes ne se sont pas vues depuis dix ans, cette cavale à haut risque pourrait bien les rapprocher.

Lors d’une conférence de presse, à laquelle Planet a assisté en octobre dernier, Caroline Anglade a confié ce qui l’avait plu dans la série. "Le scénario était assez dense, costaud et c’est l’histoire de toutes ces femmes, de toutes ces mères qui essaient. Que ce soit la mère biologique, la mère adoptive, la mère qui bat son enfant parce qu’elle est dans la misère, qu’elle ne sait pas, car elle est démunie", confie-t-elle en décrivant l’héroïne. "Mon personnage essaye de sauver cette petite, mais à travers ce geste, elle se sauve elle-même. Elle se répare et c’est ça qui est beau. C’est la rencontre entre ces deux petites filles perdues et esseulées".

Pour la comédienne Cristiana Reali, "ça parle aussi de l’amour par le sang, ou pas". Avant d'ajouter. "Est-ce qu’on aime obligatoirement ce qui est par affiliation. Et elle apprend que non. On n’est pas ma mère, on le devient. Donc on peut aimer autant, ou plus un enfant qui n’est pas de son sang". Un lien qui se pose également pour les deux actrices, mère et fille de fiction, éloignées par les secrets de famille… 

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.