Ecouter l'article :

Soumis à un protocole strict, les lieux accueillant du public peuvent être contrôlés par les forces de l'ordre. Comme l'explique La République du Centre, ce sauna libertin d'Orléans a reçu les félicitations de la police.
Orléans : un sauna libertin exemplaire face au Covid-19IllustrationIstock

Les commerces sont sous surveillance. L’épidémie de coronavirus Covid-19 continue sa progression dans l’Hexagone et l’exécutif craint une seconde vague encore plus forte que la première. Pour éviter que l'hiver ne se fasse confiné, le gouvernement a imposé de nouvelles règles aux Français avec le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire. La région Ile-de-France et huit métropoles sont même soumises à un couvre-feu pour les quatre prochaines semaines, au minimum. Alors qu’il demande des efforts aux Français, le gouvernement est aussi plus exigeant avec les commerces et aucun établissement n’échappe à la règle.

Sauna libertin : "On prend la température des gens"

Le sauna libertin d’Orléans (Loiret) a en effet été contrôlé pas plus tard que la semaine dernière, rapporte La République du Centre. Cité par le quotidien régional, le patron de l’établissement raconte : "Il était 22 heures environ, vendredi 16 octobre. Un couple s’est présenté à l’accueil, sans masque, sans mettre de gel hydro non plus. On leur a dit de mettre le masque et du gel. Ils se sont présentés comme des novices du libertinage. Puis une fois entré, l’homme a montré sa plaque de police et fait entrer six autres personnes".

Comme le rappelle La République du Centre, le sauna libertin est soumis à la même réglementation que les salles de sport en cette période de Covid-19, avec interdiction de proposer un service de restauration. Les clients sont dans l’obligation de porter un masque et de se désinfecter régulièrement les mains avec du gel hydroalcoolique. Un protocole strict a été mis en place dans ce sauna, puisque, selon le patron "on prend la température des clients quand ils arrivent".

Sauna libertin : un contrôle "dans la bonne humeur"

Comment faire respecter la distanciation sociale dans un lieu où la proximité des corps est le service recherché ? Cité par le quotidien, le patron de cet établissement d’Orléans explique que "le contrôle s’est très bien passé" : "Sur la trentaine de clients présents, il y a juste un monsieur qui avait un masque sur le menton et qui a donc été verbalisé. Les policiers ont ensuite contrôlé tout l’établissement avec une lampe électrique, dans la bonne humeur". Un contrôle positif pour le gérant, au point que le personnel de l’établissement a même été félicité par les forces de l’ordre.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.