Noël n'est plus très loin mais est toujours aussi incertain. Plusieurs de nos voisins ont déjà pris des mesures pour la fin du mois de décembre et elles pourraient donner des idées au gouvernement. Explications.
Noël : ces 3 mesures dans le monde qui pourraient inspirer Emmanuel MacronIllustrationIstock

Cette année, le père Noël s’appelle Emmanuel Macron. Les fêtes de fin d’année n’ont jamais été autant menacées qu’en 2020, car le coronavirus Covid-19 pourrait empêcher les familles de se rassembler pour le Réveillon et pour la Saint-Sylvestre. Le gouvernement se veut prudent à 30 jours de Noël, rappelant aux Français que les gestes barrières devront être appliqués en famille si les rassemblements privés sont finalement autorisés.

De nombreux médecins appellent pourtant à "annuler" Noël voire à décaler les célébrations pour pouvoir le faire dans les meilleures conditions possibles. Quelles seront les décisions du président ? Le chef de l’Etat a encore de nombreuses cartes en main pour les fêtes de fin d’année et il pourrait s’inspirer de ce qu’ont fait d’autres pays européens. Voici les différentes mesures qui pourraient s’appliquer à Noël et au jour de l’An.

Noël : le "noyau familial strict" pour les fêtes ?

L’Italie fut l’un des pays européens les plus durement touchés par la première vague de Covid-19. Un temps à l’abri de ce retour du virus, le pays a lui aussi connu une explosion des cas ces dernières semaines, poussant le gouvernement à prendre de nouvelles mesures. Parmi elles, certaines concernent directement les fêtes de Noël. Comme l’explique L’Express, nos voisins italiens n’ont pas plus de visibilité que nous sur les prochaines semaines mais leur ministre des Affaires étrangères a d’ores et déjà prévenu que Noël se ferait cette année entre les membres du "noyau familial resserré". Il pourrait donc s’agir des personnes qui vivent déjà ensemble et qui ne prendraient donc pas le risque de contaminer leurs aînés lors d’un grand rassemblement familial.

Cette mesure pourrait être envisagée en France, puisque le Premier ministre Jean Castex a affirmé qu’il ne serait "pas raisonnable" d’espérer pouvoir organiser "de grandes fêtes" à la fin du mois de décembre. Une autre solution est sur la table et elle nous vient directement d’Allemagne.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Vidéo : Les dates clés du déconfinement de décembre à janvier

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.