INTERVIEW. Une évaluation menée sur le chien de Christophe Ellul au mois de novembre a souligné sa "dangerosité". Maître Alexandre Novion, avocat du compagnon d'Elisa Pilarski, rejette ces conclusions auprès de Planet et affirme que l'expert canin "ne savait pas de quoi on parlait".
Mort d’Elisa Pilarski :
Sommaire

Curtis est-il dangereux ? C’est la conclusion d’un expert canin qui a observé l’animal au mois de novembre. Le chien de Christophe Ellul était promené par Elisa Pilarski le samedi 16 novembre 2019, jour où la jeune femme a perdu la vie dans une forêt de l’Aisne. Depuis ce drame, les enquêteurs cherchent à comprendre ce qui lui est arrivé et surtout quels sont les coupables. Dans un communiqué diffusé à la presse au mois de février, le procureur de la République de Soissons avait livré des précisions sur l’affaire, affirmant d’emblée qu’"il n’y a aucune certitude sur le déroulement précis des faits qui ont conduit au décès" de la jeune femme.

Affaire Elisa Pilarski : que dit l’autopsie réalisée au mois de novembre ?

Selon les résultats de l’autopsie, la mort de la jeune femme a pour origine "l’action d’un, ou plus probablement de plusieurs chiens au regard de la répartition des plaies, de leurs différences de morphologies et de leur profondeur". Des prélèvements génétiques ont été effectués sur une soixantaine de chiens, les cinq appartenant au couple et les animaux qui participaient à une chasse à courre à proximité. Les résultats de ces analyses ont été repoussés à plusieurs reprises et ont ensuite pris du retard à cause du confinement. Prévus initialement pour le mois d’août, ils pourraient n’être disponibles qu’au mois de septembre.

Un autre moment est aussi très attendu, l’expertise comportementale de Curtis. Cette dernière devrait aussi avoir lieu dans les prochaines semaines, mais le Journal du dimanche vient de révéler les résultats de la première qui a été effectuée sur le chien, le 18 novembre 2019, soit deux jours après le drame. Selon les conclusions de l’expert canin, l’animal "peut bien être à l’origine du décès" de la jeune femme. Des conclusions que rejette complètement Maître Alexandre Novion, avocat de Christophe Ellul. Auprès de Planet, il souhaite "recadrer un peu les choses".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.