Le "cercle d'abondance" promet de vous rapporter gros, mais il vous coûtera surtout énormément... Méfiez-vous de ce type d'investissement.
(Illustration)Istock

Le cercle d'abondance : pour remplacer la pyramide de Ponzi

10 000 euros… C’est ce que peut vous coûter l’escroquerie du "cercle d’abondance". Distincte de la pyramide de Ponzi, elle en reste très similaire. Là-aussi, ce sont les nouveaux investisseurs qui financent les bénéfices promis aux plus anciens. L’un de ces dispositifs à grande échelle a été démantelé la semaine dernière dans six départements du nord de la France, rapporte France 3 Hauts-de-France.

Le principe est simple, vous faire miroiter des investissements très bénéfiques. Pour entrer dans le cercle, deux conditions : payer ses droits d’entrée de 10 000 euros et parrainer deux nouvelles personnes qui devront à leur tour s’acquitter de cette somme. Le but est de franchir les quatre étapes qui permettent d’arriver jusqu’au centre du cercle et d’en ressortir ensuite avec 80 000 euros moins la mise initiale, soit 70 000 euros.

Problème : dès que vous entrez dans le cercle, vous devez attendre qu’il y ait suffisamment de nouveaux entrants pour gagner de l’argent, sinon vous perdez votre mise. "A un moment, c'est bloqué: les derniers ne trouvent plus de nouveaux entrants... La personne reste dans le cercle et ne progresse plus", explique une source de l’AFP.

A lire aussi : Billets qui se désintègrent : attention à cette nouvelle arnaque

Le cercle d'abondance : une arnaque à plusieurs millions d’euros

Le réseau démantelé sévissait depuis 2014 dans le nord de la France et regroupait "plusieurs centaines, voire quelques milliers de participants". Il pouvait y avoir "entre 100 et 300 personnes lors d'une réunion", indique la gendarmerie. Des réunions de recrutement et de parrainage qui pouvaient avoir lieu plusieurs fois par mois, précise la chaîne de télévision locale.

Après un an et demi d’enquête, 17 personnes ont été interpellées mardi 9 octobre, dont trois quinquagénaires mis en examen pour "blanchiment et escroquerie en bande organisée". Le montant du préjudice n’a pas encore été chiffré, mais il s’agirait de plusieurs millions d’euros précise CNEWS.

En témoigne les saisies effectuées lors des interpellations : 200 000 euros d’assurances vie, 110 000 euros en espèces, des voitures de luxe et surtout trois bien immobiliers dont la valeur est d’un million d’euros.

Cependant, aucune plainte n’a été enregistrée à ce jour. De fait, les "nouveaux entrants" perdants de cette arnaque répandue en Allemagne et en Suisse sont souvent recrutés parmi les proches ou les membres de la famille.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.