En raison d'une hausse de la circulation du virus du Covid-19 est en forte hausse dans le Gers, le préfet a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les 22 communes les plus peuplés du département à partir de ce mercredi 9 décembre 2020.
Coronavirus : ces 22 communes du Gers dans lequel le port du masque est désormais obligatoireAFP

Le préfet du Gers a décidé de sévir. Le port du masque devient obligatoire dans 22 communes du Gers à partir de ce mercredi 9 décembre. En cause, la hausse de la circulation du virus. Le Gers est en effet l’un des départements où la Covid-19 circule le plus en Occitanie. Le taux d’incidence (le nombre de tests positifs pour 100.000 habitants) s’élève aujourd’hui à 139,4, contre 78,4 au niveau régional. Comme le rapporte France Bleu Auch, le préfet du Gers a donc décidé d’étendre l’obligation du port du masque aux 22 communes les plus peuplées du département à partir de ce mercredi.

Le port du masque devient donc obligatoire partout à :

  • Auch
  • Barcelonne-du-Gers
  • Cazaubon, Condom
  • Eauze, Fleurance
  • Gimont
  • L'isle-jourdain
  • Lectoure, Lombez
  • Marciac, Masseube
  • Mauvezin
  • Mielan
  • Mirande
  • Nogaro
  • Pavie
  • Plaisance
  • Pujaudran
  • Riscle
  • Samatan
  • Vic-fezensac.

Pour rappel, le port du masque était déjà en vigueur dans le Gers aux abords des lieux publics, des établissements scolaires et sur les marchés de plein vent.

Des villes "pôles de centralité en milieu rural"

Le préfet estime qu’il est urgent d’imposer cette mesure dans les communes du département "qui constituent des pôles de centralité en milieu rural". La hausse du circulation du virus pourrait être liée aux clusters qui sont apparus au centre hospitalier et à l’Ehpad de Nogaro, et à l’unité de soins longue durée de l’hôpital d’Auch. Pour autant, selon le préfet du Gers Xavier Brunetière,"ils n’expliquent pas à eux seuls ce taux d’incidence élevé". Il appelle donc au port du masque et au respect de l’ensemble des gestes barrières.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.