L'agence sanitaire Santé publique France (SpF) tire la sonnette d'alarme sur les ordres "contradictoires" qui pourraient être donnés en cas de canicule et alors que le coronavirus Covid-19 circule toujours.
ALERTE Canicule et Covid-19 ne font pas bon ménage !AFP

Une synthèse qui n’a rien de rassurant. Alors que l’été bat son plein, l’agence sanitaire Santé publique France (SpF) vient de dévoiler un document faisant état des conséquences que pourrait avoir une canicule cette année. La pandémie de coronavirus Covid-19 n’est pas terminée sur le territoire, et les scientifiques alertent sur les dangers qu’encoure la population si une seconde vague vient à arriver en même temps qu’une période de très fortes chaleurs.

Covid-19 et canicule : une vague pourrait nourrir l’autre

Selon eux, le risque de contamination serait alors accru par les ordres "contradictoires" qui seraient donnés pour palier les deux situations. En effet, pour limiter la propagation du virus, les autorités n’ont de cesse de rappeler qu’il est nécessaire de limiter les rassemblements entre personnes, d’aérer fréquemment son logement et de fréquenter le moins possible les espaces publics clos. Or, en période de canicule, les autorités ont coutume d’appeler la population à fermer les fenêtres et volets des logements pour le rafraîchir, à fréquenter les espaces publics frais comme les piscines, les cinémas et les grands magasins ou encore d’aller à la rencontre des personnes âgées et fragiles pour prendre soin d’elles. Tout l’inverse de ce que l’on nous répète depuis des semaines dans le cadre de la pandémie. Si bien qu’une vague de très fortes chaleurs pourrait finalement nourrir une seconde vague de coronavirus Covid-19, ou l’inverse.

Certains accessoires, très prisés en période de canicule, pourraient par ailleurs s’avérer dangereux cet été.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.