En envoyant des offres de carrière, une des deux agences Pôle emploi de Saint-Quentin (Aisne) a malencontreusement ajouté un fichier contenant les adresses e-mail et numéros de téléphone des 1300 destinataires. 

Il y a une dizaine de jours, une des deux agences Pôle emploi de Saint-Quentin (Aisne) a dévoilé par erreur les coordonnées de 1 300 chômeurs, révèle Le Courrier picard. Alors que l'organisme souhaitait informer les demandeurs d'emploi sur les offres de carrière que proposait la gendarmerie nationale, un conseiller aurait malencontreusement joint au mail un fichier contenant les coordonnées de l'ensemble des destinataires.

Une mère dont la fille faisait partie des destinataires a indiqué au journal que ce document faisait "27 pages". Il comprenait l'adresse e-mail ainsi que le numéro de portable des 1300 chômeurs.

A lire aussi : Pôle emploi, gaz, PEL, taxis… Voici ce qui change à compter du 1er mars

Pas de "malveillance"

Selon Pôle emploi, il s'agit d'une "mauvaise manipulation". "C’est quelque chose qui n’est jamais arrivé, c’est la première fois", s'est défendu l'organisme en ajoutant que les "conséquences directes restent limitées". Le quotidien rapporte cependant que des poursuites de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) ainsi que des destinataires concernés "ne sont pas à exclure". 

Publicité
Le SNU, syndicat présent dans toutes les instances de Pôle emploi, n'a pas souhaité réagir. "C’est sûr que ce n’est pas de la malveillance", a-t-il simplement déclaré. "Les conseillers de l’agence vont prendre attache avec tous les destinataires du mail pour leur demander de le supprimer", a ajouté l'agence de Saint-Quentin. 

En vidéo sur le même thème : Pôle emploi, mairie, département… : ils peuvent vous aider à passer votre permis de conduire à moindre coût 

Publicité