Lundi, à Nostang dans le Morbihan, un couple a découvert une tête d'animal dans une boîte de conserve qu'il venait d'ouvrir. 

Lundi à Nostang dans le Morbihan, et alors qu'il cuisinait, un couple a découvert une tête de reptile dans une boîte de conserve de haricots verts, rapporte le quotidien Ouest-France.

"Je commençais à manger, lundi soir, quand, dans mon assiette, au milieu des haricots, j’ai vu cette petite tête sombre d’orvet ou de petit serpent. J’ai fait un bond", raconte Dominique Le Franc. "Ça m’a coupé l’appétit. Je ne suis pas près de remanger des haricots verts", a-t-il ajouté.

A lire aussi : PHOTO Une mystérieuse créature pêchée au large du Canada

"Le risque zéro n'existe pas"

Ces haricots étaient dans une boîte de conserve de la marque Saint-Eloi. Ouest-France a contacté Kerlys, une conserverie de légumes du groupe Intermarché, basée à Locoal-Mendon (Morbihan), qui a mis en boîte ces légumes bretons. "Les haricots verts sont cueillis mécaniquement dans les champs où vit une grande diversité d’animaux", a précisé la direction de la communication d'Intermarché en ajoutant que les lignes de production étaient soumises à plusieurs contrôles avant le conditionnement.

Publicité
"Grâce à ces contrôles, la présence de corps étrangers dans le produit fini arrive extrêmement rarement. Mais le risque zéro n’existe pas. Nous sommes en veille sur toutes les innovations technologiques de détection qui permettraient d’éliminer complètement ce risque", a de son côté précisé Intermarché au quotidien régional. 

La firme a également souligné que cet incident ne présentait "aucun danger sanitaire". 

 En vidéo sur le même thème : Une mystérieuse créature attaque un saumon 

Publicité