C’est le projet ambitieux d’Anne Hidalgo : créer une piscine flottante alimentée par l’eau de la Seine. Les trois bassins devraient être prêts pour l’édition Paris Plages de 2017. Aperçu en images. 

© cabinet d’architecte Patrick Charoin - Marina Donda

Après l'ouverture éphémère du bassin de la Villette aux baigneurs par le "Laboratoire des baignades urbaines expérimentales", le 28 août dernier, la mairie de Paris veut créer une véritable piscine municipale dans la Seine ! Si le projet est accepté au terme de délibérations prévues les 7, 8 et 9 novembre prochains, les trois bassins envisagés devraient ouvrir le 15 juillet 2017.

Au programme selon 20minutes, un bassin pour enfants de 40 centimètres de profondeur, un autre ne dépassant pas les 1,20 mètre, et un dernier pour les plus athlétiques, qui atteindra 2 mètres. L'installation s'étendra sur 90 mètres le long du quai de la Loire, dans le 19ème arrondissement. Du 15 juillet au 15 août, elle pourra accueillir environ 1 000 personnes chaque jour.

À lire aussi – Loire-Atlantique : une piscine dernier cri à 13 millions d’euros… mais qui fuit

"Se baigner dans le bassin, c’est comme se baigner dans un lac de montagne"

La priorité des personnes chargées du projet est la "qualité de l'eau", "bonne et stable" dans le bassin de la Villette, selon l'adjoint à la mairie chargé des sports, Jean François Martins. Célia Blauel, maire adjointe de la capitale, qui s'occupe notamment de l’eau et des canaux parisiens, promet quant à elle que "dès l’ouverture de la baignade, l’ARS (Agence régionale de santé) procédera à des contrôles régulièrement".

Publicité
"Se baigner dans le bassin, c’est comme se baigner dans un lac de montagne", renchérit Jean François Martins, convaincu du bien-fondé du projet. Selon sa collègue Célia Blauel, "il y (a) une envie, une demande des Parisiens", même si, de son aveu, "c’est mieux quand c’est légal".

Vidéo sur le même thème – Des éléphants boivent dans une piscine

Publicité