Un retraité de 65 ans, dont le contrôle policier a dégénéré, a déposé une plainte contre le motard en civil qui lui a, d’après la vidéo filmée par un témoin, asséné plusieurs coups. L’homme affirme qu’il n’a pas compris tout de suite qu’il avait à faire à un policier.

capture vidéo

Didier Léon assure qu’il ne pensait pas être face à un policier. Ce retraité de 65 ans, qui venait d’être grand-père et se rendait à la maternité, a eu une altercation violente avec un policier en civil qui lui reprochait d’avoir commis une infraction. Le 7 février dernier, Didier Léon s’apprête à rendre visite à sa fille qui vient d’accoucher, quand un motard en civil s’arrête à sa hauteur. « Police. Garez-vous. On va s’expliquer » lui lance le policier. Mais le retraité redémarre, persuadé dans un premier temps que l’homme, selon lui « très agressif », n’est pas un vrai policier.

Six jours d'ITTLe motard, rejoint par d’autres agents, le rattrape, se penche à l’intérieur du véhicule, coupe le contact et prend les clés de la voiture. Didier Léon explique à l’AFP et à BFM TV qu’il s’est alors senti « violemment agressé » et avait cherché à s’enfermer. C’est alors que le policier se met à le frapper. La scène a été filmée par un riverain, témoin de l’arrestation, et sur la vidéo on voit en effet le policier lui asséner une dizaine de coups, ce qui vaudra à la victime, selon un document consulté par l’AFP, six jours d’ITT (interruption temporaire de travail).

« Vous n’avez pas le droit de le tabasser comme ça ! »Didier Léon reconnait avoir saisi le policier par le coup et tenté de lui maintenir la tête à l’intérieur du véhicule. Ce dernier l’a ensuite sorti de son véhicule et plaqué au sol. On voit alors le retraité appeler au secours et demander aux passants d’appeler la police. Le brassard du motard est à terre. Didier Léon affirme que c’est à ce moment qu’il a réellement compris être face à des policiers. « Vous n’avez pas le droit de le tabasser comme ça ! » lance alors un témoin.

Publicité
Une « réponse manifestement disproportionnée »Didier Léon a porté plainte le 13 février dernier, vidéo de la scène à l’appui. Son avocat parle d’une « pluie de coups » et d’une « réponse manifestement disproportionnée au désarroi d’un concitoyen », ajoutant que « la qualité de policier, cela doit s’exprimer clairement ». L’incident a également fait l’objet d’une enquête préliminaire menée par la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne.

Vidéo : un retraité frappé par un policier lors d'un contrôle qui dégénère

Publiez votre commentaire

50 commentaires

Bonjour

Portrait de DURAILleretour

Bonjour

Avant l'enquête, nous pouvons déjà savoir, que le retraité ne sera pas défendu par SOS racisme, ou autres professionnels de lobbie similaire.

Evidement, nous n'avons vu la vidéo, que la tact et la diplomatie d'un motard en civil.

mainteant, que les automobilistes se méfient, il devient de plus en plus difficile de verbaliser.

Ceux, qui roulent souvent à PARIS, et autres grandes villes le comprennent.

Les faits sont bien évidement partiels, mais il est une réalité de la pression pour atteindre les objectifs fixés  par la technocatie.

Moins de verbalisations, ça fait moins de productivité, surtout, qu'il a le constat d'une baisse de flash des radars.

Comme d'habitude les syndicats de police couvrent les dérapages, c'est bien pour la carrière de ne pas froisser la hiérarchie.

Mainteant, il est vrai, que les réultats de l'enquête seront attendus, mais il a craindre, que d'autre fait similaires se reproduisent, mais en évitant soigneusement de se livrer à de actes de violence sur une population bien connue pour bruler les voitures dans les banlieues.

Et les retraité peuvent être solvables.

Je suis aussi retraité, il y a des années, que j'évite de ciruler dans les grandes villes.

Après les élections, j'ai l'intention de proposer l'enseignement de notions de droit au séniors, je pensais au départ orienté vers les principales escroqueries dont cette population est victime, mais une information sur les contrôles de police seront à ajouter.

Lorque je roule, j'ai toujours une caméra, qui enregistre la route, c'est aussi un élément, qui peut être utile, et si la caméra est saisie, même les policiers devront expliquer, que l'enregistrement est vide.

Mais évidement rien n'exclu, que ce retraité soit un dangereux délinquant, qui terrorise les habitants des banlieues, et ce policier ne soit que la pâuvre victime sans défense et apeurée.

Il ne faut pas oublier non plus, que les retraités sont aussi des électeurs.

On a reproché au FN d'avoir capté des voies suite à l'agression d'un personne âgée, qui a vu aussi sa maison brulée par les agresseurs, et un retraité tabassé par un policier, et fimé, ça apportera des voies à qui?.

Avec tous les gens, qui ces gens peu recommandables qui sont blanchis, on du mal à croire dans le fonctionnement de la JUSTICE.

Cordialement

DURAIL

Votez pour ce commentaire: 

avant de prendre fait et

Portrait de jupiter85

avant de prendre fait et cause attendez donc le résultat de l'enquète,cela me rappele une autre histoire filmée elle aussi mettant un policier en cause frappant une femme de couleur l'année dernière,à la fin,le policier a été blanchit et oui dans toute affaire,il y a une introduction,un sujet et une conclusion,si on ne filme que la conclusion on ne sait pas de quoi parle le reste

Votez pour ce commentaire: 

jupiter85

Portrait de arthurlaraclurecmoi

Pluie en novembre, Noël en décembre

jupiter85

On se doute du résultat d'enquête ! On a l'habitude à présent !

Votez pour ce commentaire: 

on appelle cela une bavure

Portrait de papa nounou

on appelle cela une bavure tout ça parce que ce pauvre retraite chercher une place pour se garer et deranger ce monsieur qu'on le foute a la porte pour les boeufs carottes pas de pitie 

Votez pour ce commentaire: 

Le pire dans tout cela c'est

Portrait de Becquet  Francis

Le pire dans tout cela c'est que si vous flanquez une baffe à un poulet qui outrepasse ses droits ,pour lui le pauvre chouchou c'est 3 semaines d'arret et pour vous la garde à vue et le tribunal 

Votez pour ce commentaire: 

Malheureusement , c'est

Portrait de sinacori

Malheureusement , c'est triste de voir et entendre cela ! Il n'est pas nécessaire de commenter plus longtemps ! Révocation tout simplement ou dégradé et muté à Beurk , bienvenue chez les Cheuteumis dans le Noooooooord !!!!

Votez pour ce commentaire: 

 chez nous dans le beurk on

Portrait de papa nounou

 chez nous dans le beurk on le fou au canal ou boon et merad ont pisses  jojo la bavure 

Votez pour ce commentaire: 

c'est vrai que ces malades

Portrait de bling

c'est vrai que ces malades agissent en toute illegalité ,ils comptent sur le temoignage de leur collégue ,certains comme cet imbécile ne pensent méme pas qu'ils peuvent etre filmés !

Votez pour ce commentaire: 

Quand un flic intervient, il

Portrait de arthurlaraclurecmoi

Pluie en novembre, Noël en décembre

Quand un flic intervient, il doit se présenter et montrer sa carte !

En étant en civil cela peut laissé un doute sur l'identité ! Donc,  ce policier l'a-t-il fait ?

Je doute ! Aussi non le contrevenant n'aurait pas pensé que c'était un agresseur !

A ce stade, il y a déjà erreur de la part du policier !

De plus, comme cela a déjà été noté, l'interieur du véhicule est une zone privée ! Le policier n'avait pas à y pénétrer sous queque forme que ce soit, à moins d'avoir un document officiel !

Deuxième erreur !

Mais il faut reconnaitre que c'est plus facile de taper sur une personne de 65 ans qui circule tranquillement (même s'il a commis une infraction sans suite), que de pénétrer dans une zone mal famé de non-droit !

Et surtout, c'est moins dangereux !

Je dirai simplement " Bravo la police ! Belle démonstration d'autorité et de courage !"

Votez pour ce commentaire: 

et bientot vous verrez des

Portrait de Mr RINN

et bientot vous verrez des policiers (avec des renforts bien sure) menoter des enfants a la maternelle !!

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité