Le père de Leonarda, Resat Dibrani, aurait menti sur les origines kosovares de sa famille pour obtenir l’asile en France.

© AFP

Resat Dibrani, père de la jeune collégienne rom Leonarda, aurait menti aux autorités françaises. L’homme avait déclaré que toute sa famille était d’origine kosovare dans le but d’obtenir l’asile en France, selon des informations de l’agence Reuters.

Publicité
"Toute la famille, ma femme et mes enfants, sont nés en Italie. Ils n'ont rien à voir avec le Kosovo", a déclaré Resat Dibrani. L’homme aurait inventé une fuite au Kosovo car il n’était pas en possession des papiers italiens de sa famille.

Reuters précise par ailleurs que le père, qui est connu de la justice française pour des violences sur ses filles, est pour sa part bel et bien né au Kosovo.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité