Ce lundi soir, la Lune paraîtra plus grande et lumineuse qu'à la régulière. Mais comment l'observer dans les meilleures conditions ?

Ce lundi soir, jamais la Lune ne brillera autant que depuis 1948. Comme l’explique la Nasa (l’agence spatiale américaine), notre satellite naturel sera 14% plus grand et 30% plus lumineux. On appelle ce phénomène : la super-Lune. L’astre se trouvera à son point d’orbite le plus proche de la Terre.

A lire aussi - Lundi 14 novembre, la plus grande "super-Lune" depuis 1948 éclairera le ciel

Malheureusement, la France – comme l’Europe – n’est pas la mieux placée pour voir la super-Lune. Le pic sera atteint en pleine journée (à 15h52), contrairement à l’Asie (notamment Hong Kong et l’Inde), où la Lune brillera le plus pendant le soir.

L’observer près d’un monument

Comme l’explique le site Space, il est recommandé aux Français d’observer le ciel dans la nuit de lundi à mardi. Gare néanmoins à la météo, qui pourrait gâcher le spectacle. En effet, Météo France annonce des nuages, voire de la pluie, dans le nord de la France.

Publicité
Enfin, le président de l’Association française d’astronomie, Olivier Las Vergnas, conseille d’observer la super-Lune près d’un monument. "La différence ne sautera pas forcément aux yeux. Ce n'est qu'en l'observant avec un monument comme le clocher d'une église ou la tour Eiffel permettant d'en comparer la taille que vous participerez pleinement au bal", explique-t-il au Parisien.

Vidéo sur le même thème : Éclipse : les plus belles images de la Lune rouge dans le monde