Lors d'un contrôle d'identité lundi à Saintes (Charente-Maritime), une vendeuse travaillant illégalement a sorti deux hachoirs de boucher et s'est ruée sur les policiers, blessant l'un au visage. 

 

Dans la journée de lundi, des policiers de Charente-Maritime surveillaient le bon déroulement de la foire mensuelle à Saintes. En fin de matinée, ils ont aperçu une dame qui semblait vendre des bijoux à la sauvette, rapporte le quotidien local Sud-Ouest. Les policiers l'ont alors interpellée et lui ont demandé sa carte d'identité. A la place, elle leur a tendu une carte de bus.

La vendeuse entre alors dans une furie et sort deux hachoirs de boucher de son sac qui était à ses pieds. Elle s'est ensuite ruée sur les policiers en donnant des coups pour les atteindre. "C'est mon permis de tuer !" a-t-elle crié.

A lire aussi : VIDEO : des policiers tabassés par des vendeurs à la sauvette

Trois policiers blessés , 40 couteaux dans son sac

Publicité
Cette femme âgée de 44 ans était très violente et difficile à maîtriser. Un des policiers a esquivé un coup mais a subi une légère coupure à la pommette de la joue droite. Au total, la vendeuse à la sauvette aura blessé trois agents de police.

Dans ses sacs, les policiers ont découvert des bijoux en toc mais aussi... une quarantaine de couteaux et hachoirs de boucher.

Souffrant de troubles psychiatriques, la vendeuse à la sauvette a été hospitalisée en psychiatrie à l'hôpital de Saintes. Elle doit bientôt être entendue par les enquêteurs.

Publicité