Cela fait plus de deux semaines que les parents de Maëlys, 9 ans, sont sans nouvelles de leur petite fille. Ces derniers se sont constitués partie civile dans le cadre de l'enquête et ont été reçus ce jeudi par les juges.

Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août alors qu’elle assistait à un mariage à Pont-de-Beauvoisin, dans l’Isère, avec ses parents. Ces derniers se sont constitués partie civile dans la procédure engagée pour retrouver la petite et on été reçus ce jeudi par les juges qui leur ont exposé l’avancée de l’enquête, comme l'a rapporté BFM.

La mère de Maëlys, ancienne ouvrière, a repris ses études à l’âge de 30 ans pour devenir infirmière, a indiqué l’avocat de la famille, Me Fabien Rajon, au Dauphiné Libéré. La semaine dernière, certaines de ses amies d’école ont lancé une cagnotte en ligne sur la plateforme Leetchi pour lui venir en aide. Le père de la petite fille est technicien. "Les parents de Maëlys sont des gens biens : humbles, discrets, qui n’ont jamais cherché à attirer l’attention et qui se sont construits par le travail", a complété l’avocat au quotidien régional.

"Ils ont éduqué leur fille avec des valeurs simples"

Me Fabien Rajon a également souligné au Dauphiné que les parents de Maëlys ont éduqué leur fille "avec des valeurs simples : le respect de l’autre et la politesse", avant d’ajouter : "Lorsque j’ai demandé à la maman s’ils avaient pu avoir des problèmes avec de quelconques gens, elle m’a confié, l’air un peu désolé, que ses chiens aboient souvent un peu trop fort et qu’elle s’en était excusée récemment auprès de ses voisins". Aujourd'hui, les parents de l'enfant vivent dans "une attente insupportable, un vrai supplice…", a expliqué l'avocat au quotiden. 

Au moment de la disparition de la fillette, la maman a immédiatement eu des soupçons à l'égard de l’homme mis en examen le 3 septembre dernier, Nordahl L. Celle-ci a confié à Me Fabien Rajon avoir trouvé étrange le comportement de l’individu pendant la soirée du mariage.

Publicité
Ce jeudi, Paris Match a révélé qu'il aurait consommé et vendu de la drogue pendant la cérémonie. BFM a également indiqué que Nordahl L. a été filmé par une caméra de surveillance le 28 août dans une station-service, alors qu’il lavait le véhicule dans lequel Maëlys était montée pendant le mariage et où des traces de son ADN avaient été retrouvées sur le tableau de bord. Le suspect aurait insisté sur certaines parties de la voiture, dont l'intérieur du coffre. 

Vidéo sur le même thème : Disparition de Maëlys: le profil du suspect se précise

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité