La compétition a débuté dimanche à Paris. En plus de la coupe, les vainqueurs du tournoi recevront une prime. Découvrez le montant impressionnant de cette dotation.

La compétition vient tout juste de commencer, mais les fans de tennis ont déjà hâte de connaître le nom de ceux qui succéderont à Novak Djokovic et Garbiñe Muguruza, vainqueurs de Roland-Garros en simple messieurs et dames en 2016. Comme les tenants du titre, les gagnants de 116e édition des Internationaux de France de tennis repartiront chacun avec un titre et une dotation d’un montant de... 2,1 millions d’euros !

Cette somme est légèrement supérieure à celle de l’année dernière qui s’élevait à 2 million d'euros. Pour l’édition de 2017, une hausse globale des dotations accordées à l'ensemble des  participants, des vainqueurs aux premiers éliminés, a en effet été décidée. Tous joueurs confondus, le montant total des primes est passé de 32 à 36 millions d’euros, soit 12% de plus.

1,06 million d'euros pour les finalistes, 530 000 euros pour les demi-finalistes

Outre les vainqueurs des tournois simples, les finalistes touchent également des sommes importantes : 1,06 million d’euros pour cette année. Les demi-finalistes toucheront, eux, 530 000 euros tandis que ceux qui atteindront les quarts de finale 340 000 euros et ceux en huitièmes de finale, 200 000 euros. Les joueurs éliminés pendant les phases de qualification remporteront des sommes allant de 118 000 à 35 000 euros. Les vainqueurs des tournois doubles se partageront 500 000 euros, 118 000 euros pour le double mixte.

Publicité
Ce sont donc les joueurs éliminés dans les débuts du tournoi qui connaissent la plus importante hausse de leurs dotations, avec une revalorisation de 16% selon Europe 1. A noter également, le respect de la parité entre les hommes et les femmes dans les sommes touchées. Une règle en vigueur depuis 2007.

En vidéo sur le même thème : Mais quand un Français va-t-il enfin succéder à Yannick Noah à Roland-Garros ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité