Vous voulez vendre ou acheter un bien immobilier ? Suivre ces 5 étapes suivantes vous permettra d'avoir une idée de son juste prix et des arguments à faire ressortir lors de la négociation.
Istock

Immobilier : estimez la qualité d’emplacement

L’estimation d’un bien immobilier est toujours délicate puisqu’il s’agit d’un prix de convenance entre un vendeur et un acheteur. Si on fait exception des biens exceptionnels, très chers, car très rares, la plupart des lots peuvent estimés à partir de plusieurs critères.

Si certaines communes sont plus prisées que d’autres, il en va de même pour les quartiers, les prix au m² pouvant même varier d’un bloc d’immeubles ou d’un pâté de maisons à l’autre.

La qualité d’une adresse est directement influencée par le calme du quartier, la proximité d’écoles cotées, la desserte en transport en commun, la proximité des commerces, etc. Cette influence est bien visible avec l’aménagement du "grand Paris" : dans des communes comme Vitry/Seine, Asnières, Montreuil ou Nanterre les prix au m² ont progressé de 5 à 12% du fait des aménagements programmés.

Cette qualité d’emplacement a son répondant à l’intérieur des immeubles. Les étages élevés se vendent aujourd’hui plus cher que le 1 er et 2ème niveaux, les rez-de-chaussée affichant une décote de 15 à 20%. De même, les biens orientés au Sud sont plus demandés, car plus lumineux.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.