Lors de son passage dans On refait la télé, Thierry Lhermitte s'est confié sans filtre sur l'exercice de la promotion, dévoilant ses tactiques pour parler d'un film qu'il n'aimait pas et évoquant son embarras face à un animateur qui n'a pas aimé son travail.
Thierry Lhermitte sur la promo : "Le pire, c'est quand les gens qui vous reçoivent n'ont pas aimé le film" (VIDEO)

De passage ce week-end des 11 et 12 janvier dans On refait la télé, l'émission médias de RTL dont Télé Loisirs est partenaire, Thierry Lhermitte était particulièrement en forme. Il a bluffé Jade et Eric Dussart en annonçant son projet déjanté de faire un remake de Derrick et les a fait rire en avouant qu'il aimait raconter des bobards à la télé. Mais le comédien a également parlé de sujets plus sérieux, comme la pièce Fleurs de soleil – Peut-on tout pardonner ?, qu'il jouera au Théâtre Antoine, à Paris, à partir du 16 janvier, ou la Fondation pour la Recherche Médicale, dont il est le parrain.

"C'est pour ça qu'on est très bien payé quand on est une vedette"

Et s'il aime plaisanter, Thierry Lhermitte n'en reste pas moins consciencieux, y compris quand il s'agit de faire la promo d'un film qu'il n'aime pas. "C'est très pénible, mais c'est la mission", a déclaré l'acteur à Jade et Eric Dussart. "C'est pour ça qu'on est très bien payé quand on est une vedette, aussi. Ce n'est pas que pour notre talent, mais pour notre notoriété. Donc, moi, j'estime que je dois le faire", a poursuivi le comédien.

Quel que soit le film, Thierry Lhermitte trouve toujours quelque chose de positif à dire en promo, même si c'est parfois tiré par les cheveux comme "on a bien mangé à la cantine, les gens étaient sympas, magnifique région". Mais pour le comédien de 67 ans, qui a "relativement souvent" dû recourir à ce genre de stratagème pour...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >