Jean Castex, le nouveau Premier ministre en a étonné plus d'un en demandant à Roselyne Bachelot d'intégrer son gouvernement. Invitée ce jeudi 9 juillet sur France inter, la femme politique s'est expliquée sur son grand retour.
Roselyne Bachelot explique pourquoi elle a accepté le poste de ministre de la Culture (VIDEO)

Les Français l'attendaient et Emmanuel Macron a enfin opté pour le remaniement, deux ans avant la fin de son quinquennat. Alors que Bruno Le Maire ou encore Jean-Michel Blanquer restent au gouvernement, d'autres visages font leur apparition : Eric Dupond-Moretti à la Justice, Jean Castex comme Premier ministre ou encore Roselyne Bachelot à la Culture. De nouveaux visages qui ont particulièrement étonné les citoyens car personne ne s'attendait à voir l'ancienne ministre de la Santé revenir en politique. Après avoir gouverné aux côtés de Nicolas Sarkozy, la femme politique s'était tournée vers les médias en étant chroniqueuse dans plusieurs émissions, à la radio comme à la télévision. Invitée ce jeudi matin sur France inter, Roselyne Bachelot a répondu à ceux qui s'interrogent sur son retour en politique.

"C'est quelque chose qui est au fond de moi..."

"Il y a deux choses qui m'ont poussée à accepter. La première, personnelle. Je complétais ma phrase (sur son départ définitif de la vie politique) en disant toujours : 'sauf si on me proposait le ministère de la Culture'. Dans cette appétence pour la Culture, les gens qui l'habitent, pour les artistes, les créateurs, les journalistes que j'ai rejoint ; c'est quelque chose qui est au fond de moi" a-t-elle expliqué sur la station publique.

"Je ne peux pas me défiler !"

"Et puis, la situation du pays. Cette crise, j'ai été dans mon rôle d'éditorialiste. Non seulement à commenter mais à vivre...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !