Vous êtes tombés sur cette pastille courte diffusée sur Canal+, dès ce lundi 23 décembre, avant votre programmation de prime time ? Mais comment la série Moins qu'hier (plus que demain) est-elle née ?
Moins qu'hier plus que demain (Canal+) : découvrez la BD qui a inspiré la pastille humoristique

Lancement ce lundi 23 décembre pour la pastille humoristique Moins qu'hier (plus que demain). Canal+ diffuse, tous les soirs de la semaine, à partir de 21h00, et sur son site, cette minisérie réalisée par Lola Doillon, fille du réalisateur Jacques Doillon. La fiction retrace des situations de la vie de couple au quotidien : amour, sexe, désillusions, quiproquos... le tout poussé jusqu’à l’absurde. Mais d'ailleurs, savez-vous comment est née cette création ? Les amateurs de bandes dessinées connaissent peut-être la réponse...

L'adaptation d'une BD en série

Avant de donner lieu à une série, Moins qu'hier (plus que demain) prenait vie en images dans la bande dessinée éponyme signée Fabcaro (aussi l'auteur de Zaï zaï zaï zaï, qui a remporté nombreux grands prix dans sa catégorie). Sortie en 2018 aux éditions Glénat, cette BD retrace les chroniques acides de la vie de couple. De situations cocasses aux moments absurdes, en passant par les multiples incompréhensions du quotidien et les confidences sur l’oreiller... l'auteur décrypte avec ses strips le couple du 21e siècle et fait méditer ses lecteurs sur eux-mêmes et la société. Sans jamais oublier de les faire rire. C'est ce que Canal+ a tenté de reproduire avec cette courte pastille aux multiples sketchs.

Une pastille décapante sur Canal+ !

Il y a un peu de Un gars, une fille ou bien de Scènes de ménages dans Moins qu'hier (plus que demain). La fiction n'est pas sans nous rappeler...

Nutrition - Comment éviter de prendre du poids pendant le confinement?