INTERVIEW. Marie Oheix réalisait un de ses rêves en participant à "Koh-Lanta" mais pour elle, l'aventure aura été de courte durée. Éliminée du jeu ce 19 mars après seulement 6 jours d'aventure, Marie a été "la première victime des armes secrètes". Un départ dont elle garde un goût amer et sur lequel elle a accepté de revenir pour Planet.
Marie (Koh-Lanta Les armes secrètes) : "Je suis la première victime des armes secrètes"© A.ISSOCK / ALP / TF1Service de presse

"Plus rien n’était écrit dans cette aventure"

"C’est quoi ce truc ?" Telle a été la réaction de Marie quand Denis Brogniart a annoncé aux 20 nouveaux naufragés de cette 22ème édition de Koh-Lanta que leur aventure allait être bouleversée par l’arrivée des "armes secrètes". Cachées sur les îlots des deux camps, ces bonus sont de véritables avantages stratégiques pour ceux qui les trouvent, leur permettant de se protéger ou d’attaquer leurs concurrents afin de tenter de sauver leur place dans l’aventure. De nouvelles règles capables de rebattre toutes les cartes du jeu.

"On ne parle presque plus des colliers d’immunité, on entend ‘armes secrètes’, on se dit ‘c’est quoi ?’ Je le voyais plus comme un désavantage. On ne sait pas à quoi ça ressemble, à quoi ça sert. On se pose plein de questions. On cherche, mais on ne sait pas vraiment quoi chercher donc je n’aimais pas cette nouvelle règle." D’emblée, l’étudiante en communication et évènementielle de 25 ans a compris que cette nouveauté allait complètement bousculer le cours de son aventure. "C’est une règle qui va changer l’avenir de beaucoup d’aventuriers. Je me suis dit que plus rien n’était écrit dans cette aventure. On a beau se sentir serein, tout le monde peut être en danger."

Un pressentiment qui s’est avéré être exact pour Marie puisqu’elle l’avoue elle-même : "Je suis la première victime des armes secrètes". En effet, dès le deuxième épisode, diffusée vendredi 19 mars, les armes secrètes ont créé les premiers rebondissements de cette 22ème saison tournée en Polynésie française en pleine crise sanitaire. "Tous les aventuriers ont réalisé à mon élimination que n’importe qui pouvait partir. Qu’il fallait faire extrêmement attention et chercher les armes secrètes pour se protéger."

En effet, contre toute attente, le conseil de ce deuxième épisode s’est soldé par l’éviction de la jeune girondine. Une élimination à laquelle personne ne s’attendait, pas même la principale intéressée. "À partir du moment où Magali me choisit, jusqu’à mon élimination, je suis déconnectée. Je me dis que c’est impossible de partir à ce moment-là. C’est irréel, je n’ai pas fait tout ce chemin pour partir la première semaine. Je ne réalisais pas du tout parce que je n’ai pas pu me préparer à cette éventualité. Ça m’est tombé dessus, c’est ça qui est dur", nous confie la jeune girondine.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.