ARCHIVE. Dans Le Mans 66, fresque passionnante sur les coulisses des 24 Heures, millésime 1966, le comédien incarne l'iconique Carroll Shelby. Nous avions rencontré l'acteur en 2019, lors de la sortie du film en salles.
Le Mans 66 (France 2) Matt Damon : "Je n’y connaissais rien en courses automobiles"

Etiez-vous fan de courses automobiles ?

Matt Damon : Je n’y connaissais rien. J’ai grandi à Boston et le sport automobile ne fait pas partie de la culture de la ville. Mais le scénario ne se cantonne pas qu’aux voitures.

C’est d’abord une histoire d’amitié, de courage et de passion…

Le film parle de deux hommes qui se sont unis pour faire quelque chose de grand. Battre Ferrari, au Mans, était leur obsession. Je ne connaissais rien à l’amitié de Carroll Shelby et Ken Miles : c’est une belle histoire. En tant qu’ancien pilote, Shelby admirait l’infini talent de Miles derrière un volant… et, comme ami, acceptait son manque de diplomatie. Des années plus tard, dans une interview, Shelby parlait encore de lui avec émotion.

Parlez-nous de votre collaboration avec Christian Bale…

Il est fantastique. Christian est l’un de mes acteurs préférés. J’ai vu tous ses films, et j’avoue que j’étais très curieux de voir son processus de création de près. Sa générosité, sa gentillesse, son humilité m’ont impressionné : il me fait presque penser à un moine. Il est d’une discipline admirable. Il a perdu 8 kg pour le rôle. Chaque jour, on nous servait des fruits frais pour supporter la chaleur, qui avoisi

... Lire la suite sur Télé 7 jours