À l'occasion de sa 3000e chronique sur RTL, qui sera célébrée en grandes pompes à l'antenne le 4 mars prochain, l'imitateur se confie sans langue de bois. Avec au passage quelques coups de griffe.
Laurent Gerra flingue les réseaux sociaux : "Ce déballage indécent et cette délation permanente sont épouvantables..."

C'est l'une des figures les plus populaires de RTL. Le 4 mars prochain, Laurent Gerra fêtera en compagnie de sa partenaire Jade sa 3000ème chronique à l'antenne avec une émission diffusée exceptionnellement de 9h à 10h depuis le Grand Studio de la radio. Elle aura lieu en direct et le public pourra exceptionnellement y assister. A cette occasion, entretien avec l'imitateur, jamais avare d'un bon mot.

Télé-Loisirs : Quel est le menu de cette émission "spéciale 3000ème" ?

Laurent Gerra : Ca va être beaucoup plus long que d'habitude. Ca durera pratiquement une heure. Il y aura des sketchs avec des animateurs de la station, à l'image de Julien Courbet, avec qui nous avons débuté ensemble chez Jacques Martin. Pour le reste, j'ai dit aux auteurs de me faire des surprises, que je découvrirai le jour même !

Aucune lassitude après autant de chroniques ?

Non ! Si j’y allais en traînant les pieds, j’aurais arrêté depuis longtemps. L’actualité est là pour nous aider, on le voit en ce moment avec Benjamin Griveaux ! RTL me laisse une très grande liberté, je n’ai jamais eu la moindre remarque de ma direction. On ne m'a jamais mis de bâtons dans les roues.

Avec le recul, regrettez-vous certaines imitations qui auraient pu être blessantes ?

J’assume tout ! Je ne sais pas si j’ai blessé des gens, mais s'il s'agit d'hommes politiques, ce n’est pas grave ! J’évite de toute façon de les fréquenter. J’ai appris que François Hollande n’était pas...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >