Depuis 2006, L'amour est dans le pré cartonne à chaque diffusion sur M6. Découvrez quatre choses que vous ignorez sur la célèbre émission de rencontres pour agriculteurs célibataires.
© M6

L'amour est dans le pré : l'adaptation d'un format britannique

L'amour est dans le pré est l'un des programmes phares de M6. Le principe de l'émission est simple : des agriculteurs ou agricultrices célibataires à la recherche de l'âme soeur adressent un message aux téléspectateurs pour trouver la personne qui souhaiterait partager leur vie au milieu de la campagne. Lancée en juillet 2006, l'émission réunit entre 3 et 4 millions de téléspectateurs en moyenne à chaque diffusion sur M6. Présentée par Karine Le Marchand, elle aborde sa 14ème saison le 26 août prochain.

L'amour est dans le pré n'est pas une création française : elle est l'adaptation d'une émission de téléréalité britannique intitulée Farmer Wants a Wife, produite par la société Fremantle et diffusée sur la chaîne ITV depuis 2001. C'est également Fremantle qui produit la version française du programme. Farmer Wants a Wife a d'ailleurs été adaptée dans une trentaine de pays notamment en Australie, Allemagne, Belgique ou encore aux Etats-Unis. Le Québec possède également sa propre version du programme.

"Les Français sont très attachés à leurs agriculteurs et ça fait du bien de voir des gens qui vivent différemment, tout en avouant que leur plus grand bonheur est de traire des vaches un dimanche à 6 heures du matin. C’est vrai que pour ma part je ne me suis pas levée à 6 heures depuis bien longtemps pour apprécier le silence (rires). Ça nous ramène vers des valeurs plus authentiques !", confie Véronique Mounier, la première animatrice de L'amour est dans le pré, à propos du succès de l'émission dans une interview accordée en 2008 au site Toutelatele.

"Ce succès me dépasse un petit peu. Ce qui fait la recette de l'émission, c'est son authenticité. Je pense que les gens ont besoin de sentiments", explique Karine Le Marchand à l'hebdomadaire TV Magazine en 2011. "Le succès déshumanise un peu. Avant, on venait me voir pour partager des choses. Maintenant, je suis devenue 'la fille de la télé'. Je ne me reconnais pas là-dedans !", confie-t-elle à propos de sa notoriété grandissante depuis qu'elle a succédé à Alessandra Sublet à la présentation du programme en 2009.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.