La Chèvre, de Francis Veber, c'est LA comédie parfaite, un modèle du genre, rarement égalé. Osmose totale entre Depardieu et Richard, dialogues irrésistibles, sens du timing, séquences hilarantes… Vous êtes fan ? Voici comment ce film est né.
La Chèvre : scorpions, serpents, beuveries… Tout sur le tournage de cette comédie culte ! (VIDÉO)

La Chèvre, deuxième long-métrage de Francis Veber, scénariste et dialoguiste hors-pair de comédies (Le grand blond avec une chaussure noire, Le magnifique, L’emmerdeur, La cage aux folles, Coup de tête…) sort dans l'Hexagone le 9 décembre 1981. L'affiche d'un jaune pétant, qui associe, pour la première fois, les deux grandes vedettes Gérard Depardieu et Pierre Richard, attire les foules. C'est même un raz-de-marée dans les salles de cinéma. Avec plus de 7 millions d’entrées dans l’hexagone, le film termine numéro 1 au box office de 1981, devant Les Aventuriers de l’arche perdue ! Pour Francis Veber, qui n'avait réalisé qu'un film cinq ans plus tôt, Le Jouet, déjà avec Pierre Richard, ce succès lui apporte enfin la liberté de poursuivre ses rêves d'indépendance de mise en scène. En commençant par reformer le même tandem de choc pour Les compères (1983), un nouveau succès, renouvelé trois ans plus tard avec Les fugitifs (1986). Pendant 25 ans, il va surfer sur le succès, avec en point d'orgue le carton du Dîner de cons (1998).

Casse-tête du casting

A l'origine, Francis Veber n'avait pas du tout l'intention d'offrir les rôles principaux à ce duo. Pour donner corps à son scénario génial - un détective privé bourru et rationnel se coltine un gaffeur invétéré afin de retrouver la fille d'un grand PDG, tellement malchanceuse qu'elle se fait enlever au Mexique - il voulait Lino Ventura et Jacques Villeret. Mais le premier ne...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !