Le résumé d'un épisode de Joséphine Ange Gardien a créé la polémique sur Twitter, ce lundi 1er juin. La mention du terme "beurette" n'est pas passée auprès des internautes.
Joséphine Ange Gardien : la série accusée de racisme crée la polémique sur Twitter

S'il était passé relativement inaperçu lors de sa première diffusion en 2012, l'épisode de Joséphine Ange Gardien, baptisé Yasmina, a provoqué de vives réactions lors de sa rediffusion ce dimanche 31 mai sur TF1. Un internaute a en effet été surpris en découvrant son synopsis. Il a ainsi été choqué de découvrir que l'héroïne de l'épisode y était qualifiée de "beurette de banlieue" en opposition à des gens "issus de grandes écoles et de bonnes familles". "Quelle honte #TF1RACISTE Comme d'habitude, c'est l'histoire d'une maghrebine qui va etre sauvée par un homme blanc des griffes des mechants maghrebins Sans oublier l'utilisation d'un terme raciste envers la communaute maghrebine, en 2020, la honte", a posté celui-ci sur le réseau social. Ce premier message a été suivi de nombreuses réactions Twitter avec le hashtag #TF1raciste.

Un terme raciste et misogyne

Comme l'ont signalé de nombreux internautes, le terme "beurette" est considéré comme péjoratif, raciste et misogyne. Le Huffington Post rappelle qu'il est d'ailleurs le terme le plus recherché sur certaines plateformes pornographiques, comme l'a indiqué une étude menée par l'une d'elles. "#TF1raciste vous devriez avoir HONTE de ce que vous progagez, utiliser le terme beurette pour désigner une femme maghrébine ? Connaissez-vous la signification de ce mot, de cette insulte ? Connaissez-vous le respect ? On ne se laissera clairement pas faire", a posté une internaute scandalisée sur...