La strip-teaseuse qui a inspiré le personnage de Jennifer Lopez dans le film Queens attaque en justice la société de production de l'actrice pour diffamation.
Jennifer Lopez : l'actrice accusée de diffamation par une strip-teaseuse

Grâce à son rôle de strip-teaseuse dans le film Queens, Jennifer Lopez a été nommée pour la première fois de sa carrière aux Golden Globes. Si elle a perdu face à Laura Dern, récompensée pour son rôle dans Marriage Story, le long-métrage acte le grand retour de J-Lo au cinéma, après plusieurs années de disette. Mais Queens pourrait coûter cher à la star : Samanta Barbash, une ancienne stripteaseuse qui a inspiré le personnage incarné par Jennifer Lopez, a décidé de porter plainte contre les sociétés de production du film, dont Nuyorican Productions, fondée par la comédienne et chanteuse de 50 ans.

Queens, irresponsable ?

Rappelons que Queens est inspiré d’un article du magazine New York, paru en 2015, qui raconte l’histoire de Samantha Barbash et de plusieurs de ses collègues d'un bar à hôtesses de la Grosse Pomme. Elles avaient utilisé leurs charmes pour voler de riches hommes d'affaires de Wall Street. L’arnaque avait finalement été démasquée et Samantha Barbash avait été condamnée à 5 ans de mise à l’épreuve pour conspiration, agression et vol. Seulement, la jeune femme explique que le personnage incarné par Jennifer Lopez dans le film lui porterait préjudice. Elle affirme ainsi que cette interprétation de son histoire est "diffamatoire". Dans sa plainte, relayée par le magazine Rolling Stone, Samantha Barbash évoque certaines scènes du film, qu'elle juge "irresponsables" comme celles qui montrent le personnage...