"Que ma couleur induit une différence, voire une hiérarchie, on l'apprend au cours de sa vie"..
Harry Roselmack victime de racisme à l’âge de 4 ans : "Ce genre d’épisode arrive souvent" (VIDEO)

Ce mardi 1er décembre 2020, Harry Roselmack était l’invité de C à vous, sur France 5, pour la promotion de son livre Nouvelles d'après 20 heures, aux éditions Auteurs du Monde. Le présentateur du magazine de TF1 Sept à huit en a profité pour évoquer avec Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe l’actualité, dont les violences policières et le racisme.

L’occasion pour Marion Ruggieri de revenir sur le pire souvenir du journaliste : le jour où un responsable lui a interdit l’entrée dans un magasin. Il avait seulement 4 ans. "Vous dîtes, « ce jour là j’ai pris conscience de la différence »" poursuit la chroniqueuse, avant de lui demander s’il est d’accord avec la phrase de Lilian Thurman "On ne nait pas noir, ni blanc, on le devient".

À lire également

Harry Roselmack, fils de CRS, explique pourquoi il a manifesté contre les violences policières

Réponse : "Oui, je suis d’accord avec ça. Dans la mesure où, on prend conscience, au cours de son existence, soit par des expériences, soit par une forme déduction et de contexte, que (…) ma couleur induit une différence, voire une hiérarchie. Ça, effectivement, on l’apprend au cours de sa vie. Donc on devient noir dans sa t

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >