Désabusé de ne pouvoir composer une vie sentimentale en marge de son statut de personnalité publique, le prince se serait résolu, en 2017, à trouver l'amour avec une personne célèbre.
Harry : quand il a rencontré Meghan Markle, il n'avait d'yeux que pour une femme "déjà connue"

Le coeur a ses raisons que la raison ignore. Si Blaise Pascal voyait plutôt juste en cette vision très sentimentale des relations humaines, il semblait néanmoins s'être trompé avec certains de nos contemporains. Prenez le cas du prince Harry, par exemple. L'ancien enfant terrible de la famille royale britannique, qui a multiplié les incartades dans sa folle jeunesse, a vécu des désillusions avec la gente féminine. Associé à son statut particulier, bien qu'il ne soit pas dans l'ordre prioritaire d'accession au trône, le fils de Lady Diana a souffert de son exposition médiatique. Ses petites amies passées, issues la plupart du temps d'un anonymat relatif et peu adeptes des configurations et impératifs royaux, n'ont jamais su comment se dépêtrer de cette situation de mise à nue devant le grand public friand de potins. Irrémédiablement, toute tentative d'idylle s'est brisée sur la roche des indiscrétions et des protocoles, ne laissant à l'écume des sentiments qu'une fugace agitation. Ces constats l'ont contraint à changer son fusil d'épaule. Ou du moins, à mettre en corrélation son statut et ses recherches du grand Amour. Ainsi, il se serait lancé dans une quête particulière : s'enticher uniquement d'une femme célèbre. Ce sont les confidences que fait un ami du Duc de Sussex, et que relaie L'Express.

Briser la malédiction avec une personnalité

Selon les dires de cet intime, Harry lui aurait glissé en 2017, alors qu'il était trentenaire et...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !