Par le biais de sa fondation BeyGOOD, Beyoncé et sa mère Tina Knowles Lawson vont permettre à mille Américains de Houston d'être testés ce week-end.
Grâce à Beyoncé, de nombreux Américains vont pouvoir faire des tests de dépistage du coronavirus

Dans le monde entier, les célébrités tentent d'utiliser leur influence à bon escient alors que l'épidémie de coronavirus continue de faire des ravages. En France, le rappeur Dadju et un parterre d'invités ont ainsi récoltés plus de 270 000 euros en faveur de la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France. Au Maroc, sa belle-sœur DemDem a réuni plus de 17 000 euros pour constituer des paniers alimentaires pour les nombreux migrants présents à Marrakech. Et dans le monde, impossible d'oublier le concert One World, Together at home organisé par Lady Gaga, qui avait comptabilisé plus de 117 millions d'euros de promesses de dons.

6 millions de dollars de dons pour les communautés les plus pauvres

Mais Lady Gaga n'est pas la seule star internationale à donner de son temps et de sa personne. De son côté, la chanteuse Beyoncé avait d'ores et déjà offert 6 millions de dollars (soit plus de 5,5 millions d'euros) à des associations pour venir en aide aux plus démunis, à la fois dans un état de détresse financière et émotionnelle, par le biais de sa fondation BeyGOOD.

1000 kits de dépistage offerts pour les habitants de Houston

Mais ce n'est pas tout. L'interprète de la voix de Nala dans le film Le Roi Lion a également décidé d'agir sur le terrain, toujours avec BeyGOOD et avec l'aide de sa mère Tina Knowles Lawson, pour les communautés noires de Houston, ville d'origine de la star. Nom de la campagne : #IDIDMYPART, soit "J'ai fait ce qu'il...