A découvrir dans le numéro de Télé-Loisirs en kiosque ce lundi 15 février, une interview croisée d'Harry Roselmack et d'Audrey Crespo-Mara. Extraits.
En Une de Télé-Loisirs : les confidences d’Harry Roselmack et Audrey Crespo-Mara

Joker des JT du week-end de TF1, Audrey Crespo-Mara signe aussi depuis la rentrée le portrait de la semaine dans Sept à huit, incarné à l'antenne par Harry Roselmack. Télé-Loisirs a réuni ces deux pros de l'info et recueilli leurs confidences. La journaliste explique combien elle s’épanouit dans l’exercice du portrait intime, et combien elle le préfère à l’interview politique telle qu’elle a pu la pratiquer récemment sur Europe 1. "Oui, l’interview politique très courte à la façon d’un combat de boxe, en direct, avec des invités qui arrivent avec leurs éléments de langage, je trouve ça moins intéressant", dit celle qui ces derniers mois a recueilli les paroles de Carlos Ghosn, Gérard Depardieu, Bernard Tapie, ou encore Neymar. L’intéressée reconnaît volontiers que s’il y a quelques année elle aspirait à devenir à devenir la numéro 1 au JT, ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui : "Quand on arrive dans la course, on se dit qu’on aimerait bien avoir "son" journal. Les années nous aident à découvrir qui nous sommes vraiment, à distinguer le statut social de l’épanouissement personnel. Aujourd’hui, cet équilibre me convient parfaitement."

Interrogée sur Thierry Ardisson, dont elle partage la vie, Audrey Crespo-Mara confie qu’il ne rate pas un de ses portraits : "Oui, il les regarde tous, et il est parfois sincèrement ému de les voir. Depuis onze ans, il m’a vu évoluer et il est ravi de ce qui...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >