Ce dimanche soir sur France 2 dans Elle l'adore, Sandrine Kiberlain est une fan qui rencontre son idole, un chanteur incarné par Laurent Lafitte. Au départ, le film avait un autre titre mais une certaine France Gall s'en est mêlée..
Elle l'adore (France 2) : pourquoi le film a changé de titre à cause de France Gall ?

Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires, souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel est aussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie. Lorsqu'une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu’elle n’aurait pas osé inventer... Pour son premier film derrière la caméra, l'actrice Jeanne Herry mélange les tons et les genres et signe un récit où Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte excellent. Pourtant, Elle l'adore ne devait pas tout à fait s'appeler comme ça, à la base...

⋙ Cinq infos sur… Sandrine Kiberlain (Elle l'adore sur Canal+)

En effet, le titre initial du film était "Elle l'aime, elle l'adore" et faisait référence aux paroles de la chanson de Michel Berger, La groupie du pianiste. Seulement, la veuve du chanteur, France Gall, a refusé que les paroles soient utilisées pour baptiser le film. Jeanne Herry a du alors changer et raccourcir le titre, devenu simplement Elle l'adore. Si on ne connaît pas la raison du refus de la chanteuse, disparue depuis, on notera une coïncidence étonnante : il s'avère que Jeanne Herry est la fille d'un autre célèbre chanteur, Julien Clerc, et d'une actrice reconnue, Miou-Miou. Or, avant Miou-Miou, Julien Clerc était en couple avec... France Gall. Est-ce que ce refus serait finalement du à une raison personnelle ?...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >