La France entamera, dès le 11 mai, son déconfinement. De nombreux Français seront ainsi invités à retourner travailler. Ce vendredi 8 mai, Jean-Baptiste Djebbari a révélé le plan qui sera mis en place pour réguler les transports en commun.
Déconfinement : métros, bus, trains... comment les transports vont fonctionner le 11 mai

Alors que le déconfinement devrait débuter ce lundi 11 mai, Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d'Etat chargé des Transports a présenté, ce vendredi 8 mai, le plan mis en place pour les transports en commun. Lors de la conférence de presse, le ministre a d'abord rappelé que le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun dès le lundi 11 mai. Il a également précisé qu'une sanction est envisagée en cas de refus d'obtempérer. Il est ainsi prévu que "le non-port du masque puisse faire l’objet d’une contravention de 135 euros," a-t-il précisé.

Soixante stations resteront fermées

Mais le déconfinement ne rimera absolument pas avec retour à la normale. En effet, l'offre de transports restera limitée. "On va filtrer et sécuriser plusieurs centaines de gares sur le territoire national tandis que soixante stations de métro resteront fermées. (...) Si les mesures sanitaires ne sont pas suffisamment respectées, nous n’hésiterons pas à fermer telle gare, telle station ou telle ligne de gare ou de bus," a prévenu Jean-Baptiste Djebbari. Ce dernier a annoncé également qu'une offre plus importante de transports serait mise en place dès le 11 mai. Ainsi le trafic atteindra 75% à la RATP, et atteindra à peine 50% à la SNCF. A noter que le gouvernement a décidé de limiter le nombre de trains longue distance pour restreindre la circulation des populations et donc celle du virus. Il a d'ailleurs rappelé que les déplacements de...