Et si finalement l'homme ne possédait pas - seulement - 5 sens primaires ? Selon un groupe de scientifiques, quatre autres facultés - liées au fonctionnement interne de notre corps - nous composent. On fait le point sur cette découverte.
Istock

Quatre nouveaux sens "internes" 

La vue, le toucher, le goût, l'ouïe et l'odorat… vous pensiez connaître les célèbres sens humains ? Et bien sachez que la définition d’Aristote est erronée ! En effet, selon les études de scientifiques actuels, le philosophe grec aurait omis quatre autres sens principalement liés au fonctionnement de notre organisme. On vous explique tout sur cette incroyable découverte scientifique.

La définition d’Aristote - tel qu’il l’a écrite dans son ouvrage De Anima (De l'âme) - définit un sens comme "une capacité à détecter une information à propos de son environnement". Mais les scientifiques d’aujourd’hui ont revu à la hausse cette notion, pourtant en vigueur depuis plus de 2000 ans !

Ils ont en effet admis qu’en plus de posséder cinq sens externes, l’être humain dispose de quatre autres facultés dites "internes" : la proprioception, l'équilibrioception, la thermoception et la nociception.

Mais à quoi servent ces sens méconnus ? D’après François Le Corre, auteur d’une thèse sur le sujet, ils permettent à notre organisme de fonctionner correctement en assurant les liaisons entre le système nerveux et le reste de notre corps.

 

Vidéo : La réalité virtuelle sollicite maintenant l'odorat !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.