Une attaque au camion fou a fait 12 morts et 49 blessés dans un marché de Noël à Berlin, lundi soir. Les personnes présentes sur les lieux racontent le cauchemar qu'elles ont vécu.
© capture d’écran BFM TV

Aux alentours de 20 heures, lundi, un poids-lourd a fait irruption dans un marché de Noël d'un quartier animé de Berlin. "Nous étions assis derrière un stand en train de boire du vin chaud, a raconté une touriste australienne dans des propos recueillis par la RTBF, lorsqu'il y a eu soudain un grand 'boum' et les gens devant moi se sont jetés sur moi".

"Il n'a pas cherché à s'arrêter, il a juste continué à rouler", a soufflé au site un autre touriste hébété. Au micro de RTL, un Allemand s'est exclamé : "C'est un poids-lourd énorme ! (...) Il a mis les gazs avant d’entrer, et on nous a dit qu’il y avait des morts par terre, et que des personnes ont été prises sous les roues, comme à Nice".

À lire aussi –Camion fou à Berlin : ce que l’on sait de l’attaque meurtrière

"Il y avait tous ces gens par terre"

Une femme interviewée par le journal allemand Berliner Morgenpost, repris par Le Monde, a fait état d'une "forte détonation". "Quelqu’un m’a tiré par le bras et j’ai entendu les cris, a-t-elle renchéri. Juste à côté de moi, quelqu’un est tombé par terre et je me suis mise à courir". Selon le quotidien, 12 personnes sont mortes et 49 autres ont été blessées. La touriste australienne reprise par RTBF  a évoqué "du sang et des corps partout".

"Je ne me sens plus en sécurité ici", a témoigné face au site u ne étudiante tunisienne traumatisée. "On est arrivés juste après et il y avait tous ces gens par terre", s'est-elle attristée. Une touriste américaine a expliqué qu'elle est "venu(e) fêter Noël à Berlin en pensant aussi que c'était plus sûr qu'à Paris". Et pourtant, comme le conclue un Allemand : "Tout cela peut se passer n'importe où".