De retour à Saint-Barthélemy avec ses deux filles Jade et Joy, Laeticia Hallyday en a profité pour se recueillir sur la tombe de Johnny Hallyday, lundi dernier. L’un de ses proches dénonce une mise en scène.


Coup monté ? De retour à Saint-Barthélemy pour les vacances depuis lundi, Laeticia Hallyday est allée au cimetière de Lorient se recueillir sur la tombe de son mari, Johnny Hallyday. Selon un "proche du couple" indique Voici, ce ne serait pas pour les bonnes raisons. Il dénonce "une stratégie".

Chaque jour depuis lundi dernier, Laeticia et ses filles rendent hommage au taulier sur sa tombe et très vite, de nombreuses photographies de ces moments riches en émotion ont fusé. On peut y voir la veuve effondrée derrière ses lunettes de soleil, mais certains ne croient pas à ces larmes.

A lire aussi : Laeticia Hallyday : hospitalisation d’urgence de son père

Pour l’agent des stars Fabien Lecoeuvre, il n’y a pas l’ombre d’un doute, il s’agit de comédie. "Ne soyons pas naïfs, tout ça est une organisation bien chronométrée et bien organisée sur le temps" a-t-il déclaré à LCI


Publicité
"Oh c’est une erreur, on a oublié"

Fabien Lecoeuvre va d’ailleurs plus loin. Selon lui, l’interview donnée au Point le 11 avril dernier était un stratagème bien huilé. Il s’est étonné que cet entretien n’ait pas été filmé, et déclare ne pas croire à l’oubli du magazine.

Un journaliste de TF1 présent à Saint-Barth à de son côté témoigné de la scène de recueillement, ajoutant que, très fatiguée, Laeticia Hallyday n’avait pas accepté d’interview face caméra. "C’est grâce à ses enfants qu'elle arrivait à traverser cette période assez difficile. Elle essaye de garder l'intimité de son deuil qui n'est pas encore terminé", a-t-il précisé.

Si un rendez-vous judiciaire a à nouveau été fixé au 24 mai, il se pourrait selon plusieurs médias, dont LCI, que Laeticia Hallyday parvienne à trouver un accord à l’amiable avec Laura Smet et David Hallyday. 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité