Tous les Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner. A en croire les sondages, cependant, ceux qui ont décidé de le faire se ressemblent assez… Portrait robot.
Vaccin anti-Covid : portrait type du Français qui va se faire vaccinerIstock

Toutes les Françaises et tous les Français ne se feront pas vacciner. C’est un état de fait. Malgré le caractère pandémique du coronavirus CoVid-19, qui s’attaque à tout ou partie de la planète, certains, en Hexagone, n’ont pas confiance dans les différents vaccins qui pourraient être bientôt proposés sur le marché, rapporte Ouest-France.  Parmi eux, certains sont médecins ! Plus des deux-tiers (68%) des professionnels de santé libéraux, interrogés par Santé Publique France (SPF) pour son bilan hebdomadaire du 4 décembre 2020, disent être prêts à se faire vacciner. Ce qui laisse un peu moins d’un tiers qui n’ont pas répondu par la positive.

8 médecins généralistes et pharmaciens sur 10 disent aussi avoir l’intention de se faire vacciner. Chez les infirmiers, cette proportion chute à 55%. Mais outre le personnel soignant, qui sont celles et ceux qui ont prévu de se faire vacciner ? Santé Publique France brosse d’eux un portrait robot.

Portrait robot du Français qui va se faire vacciner

"Les hommes, les CSP + et les personnes les plus âgées sont les plus enclins à se faire vacciner", écrit Santé Publique France. Chez les plus de 65 ans, la proportion de candidats au vaccin grimpe à 72%. A l’inverse, chez les 25-34 ans, ce chiffre descend à 33%. C’est moins que les 18-24 ans (46%), les 35-49 ans (47%) ou les 50-64 ans (58%).

"En novembre 2020, seule la moitié des personnes interrogées (53 %) répondait vouloir certainement ou probablement se faire vacciner contre la Covid-19. Ce résultat est en baisse par rapport au mois de juillet quand 64 % disaient avoir l’intention de le faire", alerte d’ailleurs l’organisme.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.