Suite à des impayés de loyer, une quinquagénaire s'est retrouvée à la rue. Elle a dû vendre son propre appartement pour rembourser le crédit de la maison qu'elle avait mis en location.
(Illustration)Istock

Impayés de loyer : une propriétaire mise à la rue

Elle pensait être à l’abri. Propriétaire d’un appartement dans lequel elle vivait et d’une maison qu’elle avait mis sous location, Nadine Olivier, une femme de 50 ans est aujourd’hui à la rue. Ses locataires n'ont jamais payé leur loyer.

Tout a commencé il y a quatre ans. Nadine Olivier accepte de louer sa propriété du village de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, à une famille de quatre personnes. Seulement voilà, un week-end a suffi à tout changer. Au micro d’Europe 1, la quinquagénaire raconte son calvaire : "Ils sont rentrés dans les lieux, on devait se revoir le lundi pour le paiement mais je ne les ai jamais revus. Je n’ai jamais pu retourner dans l’appartement".

A lire aussi : Propriétaire et loyers impayés : "au final, je me fais avoir"

Aujourd’hui, Nadine Olivier vit dans la rue. Après de nombreux envois de courriers recommandés, de demandes d'aides à plusieurs organismes, la propriétaire a finalement été contrainte de vendre son propre appartement. Elle devait rembourser le crédit de la maison louée en question. "Je vais loger à droite à gauche, là j'ai passé quatre jours à la belle étoile, je me suis achetée une petite tente. Je ne vais pas vivre ad aeternam sous les ponts", a-t-elle déploré.

Impayés de loyer : la lenteur des institutions

L’avocat de Nadine Olivier dénonce la lenteur de l’Etat français : "Les services sont restés enfermés dans leurs procédures plutôt que de prendre en considération l’urgence de la situation. Les locataires sont encore logés chez elle et à ses frais". La justice n’a rendu qu’une décision d’expulsion de la famille de quatre personnes l’année dernière. Et de leur côté, les locataires ont fait traîner le dossier jusqu'en appel. 

Europe 1 précise toutefois que la situation pourrait prochainement trouver une issue positive. La préfecture vient d’autoriser le recours à la force publique pour procéder à l’expulsion des locataires.

En vidéo - La vie immo: Somhome, la start-up qui garantit le paiment des loyers avant le 15 du mois

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !