Ecouter l'article :

Après avoir essuyé de nombreux scandales, la société Enedis continue de faire parler d'elle. Cette fois, c'est une famille du Bas-Rhin qui se retrouve privée d'électricité pour avoir refusé l'installation du fameux compteur Linky. Que s'est-il passé ?
Une famille privée d'électricité après avoir refusé un compteur LinkyAFP

Compteurs installés à l'insu des habitants, homme agressé par un technicien de la société, départs de feu, explosions ou encore erreurs de facture… La liste est longue. En effet, le dispositif Linky ne cesse de parler de lui. De récents évènements viennent de nouveau ternir la réputation de Enedis, et donnent aux détracteurs de la société de quoi se mettre sous la dent.  Une famille s'est retrouvé sans électricité pendant plusieurs jours après avoir refusé l'installation d'un compteur Linky. Que s'est-il passé exactement ? Planet fait le point.

D'après les informations du quotidien Les Dernières Nouvelles d'Alsace, les faits se sont déroulés à Plaine, dans le Bas-Rhin. Steve Berna, sa femme et ses deux enfants de sept et dix ans ont emménagé dans la vallée de la Bruche au mois d'août. Lundi 14 septembre 2020, quelques semaines à peine après leur installation, la famille reçoit un appel. A l'autre bout du fil, Enedis qui informe le père de famille qu'un technicien est sur le point d'arriver à son domicile pour poser un compteur Linky. Steve Berna décline la proposition du fournisseur une première fois, mais rien n'y fait. Quelques minutes plus tard à peine, un installateur arrive... 

Linky : "Cette manière de faire est illégale"

A l'arrivée du technicien, Steve Berna rappelle la société. Après avoir tenté de négocier avec son interlocuteur, la famille est dans l'impasse. Enedis insiste et affirme que le compteur est "en déshérence" depuis l'emmènagement. Le compteur doit impérativement être changé... Face à la récalcitrance de l'habitant, l'installateur finit par couper l'alimentation de la propriété, à 10h40. Le père de famille, sous le choc, a filmé la scène. La vidéo a été relayée sur YouTube par le collectif Stop Linky, basé en Gironde.

Stéphane Lhomme, porte-parole du collectif, s'est montré profondément scandalisé par ces évènements. "Cette manière de faire est illégale. C'est vrai qu'il y a confrontation de deux légalités, une qui autorise à poser, l'autre qui dit qu'on a totalement le droit de garder l'ancien compteur, sans être hors-la-loi", explique-t-il.

La petite famille a donc été privée d'électricité pendant quatre jours, jusqu'à ce que le courant revienne jeudi soir, aux alentours de 19 heures. Contactée par le quotidien régional, la société Enedis s'est exprimé sur ces faits. "Ce n'est pas du tout dans nos procédures habituelles et conforme à notre mission de service public. Nous présentons nos excuses à ce client", a-t-elle déclaré.

Vidéo : Linky : peut-on refuser la pose du compteur ?

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.