Il avait 52 ans quand il a été tué pendant une rixe. Il a été tué par un autre homme pour une histoire intime. Ce dernier avait déjà été condamné pour violence. Récit d'une soirée dramatique.
Un quinquagénaire meurt après que ses bourses ont éclaté pendant une bagarreIllustrationAFP

"Une torsion violente", affirme le procureur de Reims (Champagne-Ardenne), en charge de l'affaire. C'est ce qui a finit par tuer ce quinquagénaire, retrouvé mercredi 4 décembre 2019. Il était partiellement immergé dans les eaux de la Marne. L'homme, âgé de 52 ans, n'avait pas d'emploi.

Le soir de sa mort, dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019, il s'était rendu à une pendaison de crémaillère dans la commune de Châlons-en-Champagne, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne. C'est là qu'il a rencontré un autre homme, de 51 ans, aujourd'hui soupçonné du meurtre.

Très alcoolisés, ils commencent à se disputer violemment à propos d'une femme qu'ils ont tous les deux fréquentés. Avant de devenir la compagne de l'un des deux hommes, elle a connu l'autre. Il n'en faut pas plus pour les pousser à se battre. Ils sortent et commencent à se frapper.

Dans un premier temps, l'homme de 52 ans prend le dessus. Mais la situation ne dure pas : de l'aveux du meurtrier présumé, qui s'est expliqué devant les enquêteurs, il a alors saisi l'appareil génital de sa future victime et l'a serré si fort qu'il en a fait éclater les testicules. L'homme s'est ensuite vidé de son sang, indiquent les premiers constats du médecin légiste. L'autopsie doit encore confirmer ces pistes.

Mort après l'éclatement de ses testicules : pourquoi a-t-il fallu six semaines pour le retrouver ?

Avant de le pousser dans la Marne, le meurtrier présumé demeure de longue minutes auprès de sa victime, poursuit France Bleu. Personne ne remarque la disparition du quinquagénaire, décrit comme un "solitaire".

Au bout de six semaines, son frère finit par prévenir la police, visiblement inquiet. Les enquêteurs ont donc "remonté le fil de ses connaissances", explique le journal, ainsi que son emploi du temps, avant de finalement découvrir sa dépouille, coincée dans des broussailles et vidée de son sang.

Il ne leur aura fallu que quelques heures pour interpeller un suspect, jeudi 5 décembre. L'homme de 51 ans, qui résidait chez ses parents en région parisienne, a été présenté au parquet et a reconnu les faits. Incarcéré et mis en examen pour meurtre, il avait déjà été condamné pour violences par le passé.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.