Près de Rouen, une soirée libertine a très mal fini dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Deux hommes ont été blessés à l’arme blanche avant d’être hospitalisés.

La soirée devait être rose, elle a fini dans le rouge. Comme le rapporte Normandie Actu, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, une soirée libertine près de Rouen a très mal terminé. Dans un immeuble situé à Sotteville-lès-Rouen, une femme d’une quarantaine d’années organisait une soirée avec plusieurs invités.

Mais voilà que vers trois heures du matin, le numéro 17 a été composé, et des policiers sont intervenus. C’est là qu’ils découvrent, sur le palier, un homme avec une plaie au thorax. A côté de lui se trouvait la propriétaire des lieux, en pleurs et visiblement ivre, selon une source judiciaire.

Histoire de jalousie ?

En entrant dans l’appartement, les policiers ont découvert un autre homme, âgé de 46 ans. D’après Paris Normandie, l’individu a été retrouvé avec trois plaies dans le dos. Il souffrait alors d’un traumatisme crânien et d’un pneumothorax. Les deux victimes ont été hospitalisées au CHU de Rouen.

Publicité
Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme retrouvé sur le palier aurait piqué une crise de jalousie. Il n’aurait pas supporté que la femme en pleurs participât avec plusieurs hommes à cette soirée festive et très alcoolisée. La propriétaire a d’ailleurs été emmenée à l’hôtel de police pour ivresse publique manifeste.

L’arme blanche, qui aurait été utilisée lors de la bagarre, n’a toujours pas été retrouvée. Enfin, certains invités sont partis avant l’arrivée de la police.

Vidéo sur le même thème : En milieu hospitalier, une agression survient toutes les demi-heures

mots-clés : Sang, Rouen, Police, Soirée, Alcool

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité