A l'occasion du 11ème festival du Mot, les internautes sont invités à élire le mot de l'année au sein d'une douzaine déjà présélectionnée.
Quel sera le mot de l’année 2015 ? Elisez-le !

Les internautes ont jusqu’au 19 mai pour voter pour le mot de l’année. Alain Rey, le président honoraire du festival du Mot et conseiller éditorial des éditions Le Robert, a sélectionné 12 mots. Dans cett liste, on retrouve les mots suivants : "abstention", "binôme", "caricature", "crispation", "Daesch", "frondeur", "intégrisme", "laïcité", "lâcheté", "réchauffement" et "zadiste". De plus, un douzième mot a été ajouté par 5500 collégiens et lycéens originaires de la Nièvre qui ont choisi "liberté d’expression", comme le souligne 20 minutes.

Quel mot succédera à "selfie" et "transition" ?

Les habitants de la Charité-sur-Loire, Clamecy, Cercy-la-Tour et Château-Chinon pourront également élire le mot de l’année en déposant un bulletin de vote dans des urnes chez des commerçants ainsi qu’une dizaine de médiathèques. Le mot de l’année élu sera annoncé le 22 mai. Le deuxième mot de l’année sera choisi par les membres du jury du festival qui aura lieu du 27 au 31 mai à la Charité-sur-Loire dans la Nièvre. Le jury, présidé par Alain Rey, se compose de journalistes, écrivains et spécialistes de la langue française. L’académicien Erik Orsenna est le président d’honneur de cette onzième édition.

Lire aussi - "Selfie" et "transition" élus mots de l'année 2014

En 2014, près de 100 000 internautes avaient choisi "selfie". Le jury lui avait préféré le mot "transition". En 2013, plusieurs mois après l’affaire Cahuzac, c’était "mensonge" qui remportait les votes des internautes et "transparence" ceux du jury. Les mots désignés sont en lien avec l’actualité.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.