Ecouter l'article :

Pour attirer la clientèle après le confinement, GiFi a mis en avant des promotions. Néanmoins, ces dernières ont été très critiquées. Voici pourquoi.
Gifi : les bons d'achat spécial déconfinement vivement critiqués par les consommateursIllustrationCreative Commons

50% de réduction sur tous les produits du magasin sous forme de bons d'achat à valoir le mois suivant. C'est ce que proposait l'enseigne GiFi à sa clientèle afin d'écouler ses stocks accumulés pendant le confinement, informe BFMTV. "Parce qu'on a besoin" que les clients "reviennent. On va beaucoup communiquer sur ça, car on n'a pas de temps à perdre", indiquait Philippe Ginestet, président fondateur de GiFi. À la suite de cette annonce, les clients ont répondu présent, puisque la fréquentation du magasin a été multipliée par deux sur les dernières semaines de mai.

Un réétiquetage des prix malgré les bons d'achat

Néanmoins, les consommateurs se sont montrés déçus lorsqu'ils sont repartis avec des bons d'achat à utiliser à partir du 1ᵉʳ juin 2020, et non des articles à moitié prix. L'enseigne a d'ailleurs communiqué sur le sujet en déclarant que la nature de la promotion était clairement indiquée sur les publicités, les panneaux d'affichage… Toutefois, les clients ont manifesté leur colère lorsqu'ils se sont rendu compte que les prix n'étaient plus les mêmes que deux semaines auparavant. Le magazine 60 millions de consommateurs a recueilli plusieurs témoignages en ce sens :

"J'ai effectué un achat de 400 euros le 11 mai chez Gifi, qui nous offrait 50% de la valeur de notre ticket de caisse en bons d'achat valables du 8 au 20 juin. Quand je suis arrivé au magasin de Fleury-les-Aubrais, le mobilier de jardin n'était plus en rayon, et le personnel était en train de tout réétiqueter avec des hausses de prix de 20 à 50%. Je trouve ça honteux"

Des employés ont également été interrogés pour en savoir plus : "La période de validité des bons d'achat a débuté lundi 1ᵉʳ juin. GiFi a entrepris le week-end précédent un réétiquetage de ses prix en magasin, certainement pour amortir les bons d'achat", a souligné le salarié anonymement. Il estime également que les hausses de prix seraient d'environ 35% en moyenne.

Un bug informatique qui perturbe l'organisation

De son côté, GiFi a démenti toute tentative de tromperie. L'enseigne a notamment précisé que certaines promotions mises en avant dans les publicités ont pris fin le 7 juin 2020. "Il y a eu de fait un changement de prix entre les publicités et le retour aux prix normaux entre dimanche et lundi dernier", a attesté Didier Pitelet, le porte-parole du groupe en ajoutant : "Certains magasins n'ayant pas réétiqueté assez rapidement, il y a eu en effet quelques situations d'incompréhension entre les différents prix".

De plus, un problème informatique sur les caisses serait venu perturber la situation. "Les prix indiqués en magasin étaient différents de ceux affichés sur le ticket de caisse", explique Didier Pitelet. La marque craint donc que ces rumeurs lui portent atteinte, à une période où elle a particulièrement besoin que la fréquentation ne diminue pas.

GiFi a, par ailleurs, indiqué que la fin des promotions a entraîné une hausse globale des prix de 3%.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : SNCF : comment avoir un remboursement par virement à la place d'un bon d'achat ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.