Ecouter l'article :

Pouvez-vous prendre votre voiture pour faire plusieurs kilomètres ? Pouvez-vous faire du vélo ou devez-vous rester près de votre maison ? Découvrez tout ce qui est autorisé en ce moment.
#OnVousRépond Promenade : jusqu’où avez-vous le droit d’aller ?Istock

Elle s'est fait attraper en train de courir à Saint-Germain en Laye. Cette joggeuse, munie de son attestation de déplacement dérogatoire, faisait de l'exercice comme l'a recommandé le président de la République, explique-t-elle à Planet. Cela n'a pas empêché les forces de police de lui faire remarquer qu'elle était allée trop loin : l'exécutif vient en effet de préciser les distances autorisés. D'après les agents qui ont contrôlé cette femme, la promenade quotidienne ne peut excéder les 500 mètres autour de son habitation. Pas plus qu'un pâté de maison, donc.

Les propos tenus par ces officiers et rapportés par la coureuses entrent cependant en contradiction avec les consignes officielles dévoilées par le ministère des Sports, rapporte LCI sur son site. La chaîne d'information, qui ne manque pas de préciser que c'est l'ampleur du phénomène qui a fini par pousser les équipes du 93 avenue de France à revenir sur les annonces présidentielles, évoque 1 à 2 kilomètres autorisés.

Un peu plus tard, au fil d'une conversation avec les internautes, les agents chargés de la communication du ministère ont encore une fois précisé leur propos : il n'est pas envisageable de faire des footings aussi long en ville. La distance en métropole est donc moins élevée, mais pas détaillée.

Et le ministère de préciser l'esprit de ce type de sortie, autorisée par l'Etat même pendant la mise sous cloche du pays : il ne s'agit pas de prendre des risques, mais bien d'assurer l'équilibre de tout un chacun.

Pas possible non plus de faire du vélo, affirme la Fédération française de cyclisme, dont les propos sont repris par Le Nouvel Observateur. "La pratique du sport cycliste communément admise n’entre pas dans les conditions prévues au décret et constitue donc une infraction susceptible de verbalisation", fait-elle savoir. Là encore, précise l'hebdomadaire, il semble y avoir des différences entre les consignes de l'exécutif et l'application pratique.

Faire du sport chez soi, une bonne alternative ?

"Pendant cette période de confinement, le ministère des Sports, avec le concours de l'Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité, vous accompagne pour maintenir une activité physique régulière à votre domicile avec des recommandations et des conseils simples à mettre en pratique, quelque soit votre âge, si votre condition physique et votre santé le permettent", annonce d'entrée de jeu le personnel de l'avenue de France, sur le site officiel.

Parmi les conseils prodigués figure notamment la durée minimale à passer en exercice : 1h par jour au moins pour les enfants et les adolescents, et au moins 30 minutes pour un adulte. "En complément, il est également recommandé de réaliser plusieurs fois par semaine des activités variées qui renforcent les muscles et améliorent la souplesse et l’équilibre", poursuit le site, qui insiste aussi sur la position assise :  "Il est tout aussi important de réduire son temps passé en position assise ou allongée, et de rompre les périodes prolongées passées en position assise par quelques minutes de marche et d’étirements au minimum toutes les 2 heures".

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.