Plus de trois jours après les attentats survenus à Paris, l'enquête s'accélère. Une planque des terroristes a notamment été perquisitionnée à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

L’enquête se poursuit après la série d’attentats survenue vendredi à Paris et à Saint-Denis. Une maison qui aurait servi de planque aux terroristes a été perquisitionnée dans la nuit de dimanche à lundi à Bobigny (Seine-Saint-Denis) par la police. Elle aurait été louée quelques jours avant les faits par Brahim Adbeslam, l’un des kamikazes qui s’est fait exploser boulevard Voltaire. Du matériel téléphonique y a notamment été retrouvé.

A lire aussi - Attentats à Paris : ces fausses rumeurs qui circulent sur la toile

La propriétaire des lieux ne s’était doutée de rien. Interrogée par Europe 1, celle-ci a expliqué que les djihadistes paraissaient "très gentils". "Ils n’ont rien laissé paraître, c’était des gens sympas, corrects, bien habillés, ils n’avaient pas de barbes, pas de djellabas", a-t-elle également détaillé, encore sous le choc. Brahim Abdeslam lui-même s’était présenté à elle avec une carte d’identité. Les hommes avaient ensuite pris soin de se présenter comme de simples cadres belges en voyage d’affaires.

Un total de 128 perquisitions dans la nuit

Par ailleurs, Bernard Cazeneuve a annoncé, ce mardi matin sur France Info, que 128 perquisitions ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans le cadre de l’état d’urgence. Dix personnes auraient été interpellées et placées en garde à vue, selon l’AFP. La veille, 168 perquisitions et 23 interpellations avaient déjà été enregistrées sur l’ensemble du territoire.

Et tandis que le corps d'un septième kamikaze a été identifié, la police est toujours à la recherche de Salah Abdeslam, l'un des terroristes présumés qui a réussi à échapper à la police dans la nuit de vendredi à samedi. Autre homme dans le viseur : Abdelhamid Abaaoud. Ce djihadiste belge est suspecté d'être le commanditaire présumé des attaques. Mais il demeure, pour l’instant, introuvable. Selon certains experts, il pourrait se trouver en Syrie.

En vidéo sur le même thème - Attentat au Bataclan : la vidéo des premiers tirs

Vidéo : Attentats de Paris : les images des premiers coups de feu à l'intérieur du Bataclan

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.