Après la victorieuse finale des Bleus face à la Croatie ce dimanche, la Fédération Française de Football (FFF) a remporté la modique somme de 32,5 millions d'euros. De quoi faire le bonheur de certains...
AFP

Victoire des Bleus au mondial : un business florissant

Un sport qui rapporte gros. Ce dimanche, la France entière a célébré la deuxième étoile sur le maillot de l’équipe de France de football. Un second sacre porté par Didier Deschamps, déjà vainqueur en 1998 alors qu'il était capitaine des Bleus. Un tel succès pourrait valoir tout l’or du monde, mais en réalité, il a un prix : 32,5 millions d’euros.

La FIFA va en effet distribuer quelques millions selon des règles précises. Les heureux élus : l’équipe gagnante et ses joueurs, quelques clubs de foot chanceux professionnels et amateurs.

A lire aussi : Primes mirobolantes, salaires époustouflants... La très opulente fortune de Kylian Mbappé

Du côté des équipes perdantes, elles ne perdent pas tout : la Croatie, finaliste, remporte 23,9 millions d’euros, tandis que la Belgique arrivée 3e du tournoi mondial, empoche 20,5 millions d’euros. Chaque équipe classée de la 17e à 32e place, récolte 6,8 millions d’euros chacune, selon les informations de Sud-Ouest.

Victoire des Bleus au mondial : 400 000 euros à 23 joueurs par tête

Avec son titre, la France, en plus d’être sacrée championne du monde pendant encore quatre ans, reçoit près de 32,5 millions d’euros. Les 23 joueurs de l’équipe nationale française en reçoivent 30%, soit une prime de 400 000 euros par tête environ. En soit, la FFF ne donne aucun indicatif, chacun est libre de dépenser sa prime comme bon lui semble.

Toutefois, quand certains ont décidé de garder leur argent et d’en faire profiter leur famille, d’autres préfèrent faire don de leur prime à des associations, comme Kylian Mbappé, le plus jeune joueur de l’équipe de France. Noël Le Graët, président de la FFF a déclaré à l’AFP : "Mbappé a choisi une position personnelle de laisser la quasi-totalité de ses gains à des associations." "D'autres joueurs se sont regroupés, on les a un peu aidés. D'autres sont tout à fait libres de faire ce qu'ils veulent, il n'y a pas de directives particulières", a-t-il précisé.

Victoire des Bleus au mondial : le monde du foot récompensé

De son côté, la FFF devrait donc récolter les 70% restant soit environ 20 millions d'euros, auxquels s'ajoute les contrats avec les sponsors. Comme le relève Le Figaro, pour la saison à venir, la Fédé' peut compter sur 102,1 millions d'euros de revenus de partenariats. De quoi voir venir et entretenir aussi les espoirs des clubs amateurs. "J’espère qu’une partie sera reversée au club amateur via un pot commun",  a par exemple confié Philippe Jarriot, président du Lavaur FC, à La Dépêche

Enfin, la FIFA devrait directement récompenser les clubs qui ont fourni des joueurs au mondial. Tout est calculé : chaque club touche 9 650 euros par joueur et par jour de présence à la Coupe du Monde. Pour avoir vu 14 de ses joueurs sélectionnés au Mondial - Mbappé, Neymar, Kimpembe, pour n’en citer que quelques-uns -, le PSG va récolter quelques 3,61 millions d’euros, et Monaco 2,94 millions d’euros.

En vidéo - Emmanuel Macron complètement méconnaissable pendant la finale

Vidéo : Emmanuel Macron : comme un fou pendant la finale

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.