Jeudi, une étudiante néerlandaise âgée de 19 ans a été retrouvée morte après avoir été emportée par les eaux de l’Agly dans les Pyrénées-Orientales.

La jeune femme se baignait près de Saint-Paul de Fenouillet dans les Pyrénées-Orientales accompagnée de deux amis Belges lorsqu’un violent orage a éclaté mercredi. Les trois jeunes se sont fait surprendre par une crue soudaine dans les Gorges de Galamus aux alentours de 17 heures, comme le rapporte France Info.

Lire aussi -Orages : 24 départements du sud-ouest en alerte

Quand l’eau est montée, le petit groupe a essayé de trouver refuge dans une grotte que la jeune femme n’a pas réussi à atteindre. Les deux étudiants belges ont ensuite pu être sauvés par des motocyclistes qui passaient à proximité, tandis que la jeune Néerlandaise a été emportée par les eaux sous leurs yeux.

Les trois jeunes étaient en stage dans un établissement de tourisme du domaine de l’Espinet à Quillan dans le département voisin de l’Aude depuis le mois d’avril. Les trois étudiants de l’Erasmushogeschool à Bruxelles ont profité d’une journée de congé pour visiter la région.

Son corps a été retrouvé jeudi après-midi dans les Gorges de Galamus

Publicité
Un hélicoptère et des dizaines de pompiers et de gendarmes de la région ont été mobilisés pour se lancer à la recherche de la jeune femme. Son corps a été retrouvé jeudi après-midi dans les Gorges de Galamus. Les Pyrénées-Orientales n’avaient pas été placées en alerte orange par Météo France mais en vigilance jaune.

Les épisodes orageux devraient se poursuivre jusqu’à vendredi matin dans le sud-ouest et l’ouest de la France.

Vidéo sur le même thème : Les images des violents orages à Gap

mots-clés : Orage

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité